Coumba Gawlo Seck : Le parcours de la diva à la voix d’or.

878

Née le 29 Janvier 1972 à Tivaouane région de Thiès Sénégal. Coumba est une chanteuse issue d’une famille de Gawlo (griot de l’ethnie pulaar). A l’âge de 7 ans elle hérite de sa mère une voix particulière. A 14 ans elle participe au concours « Voix d’or du Sénégal » au Centre Culturel Blaise Senghor avec une chanson écrite par son père, en hommage à Nelson Mandela, intitulée « soweto ».

A l’âge de 20 ans elle est découverte par le public à travers son premier album « Seytané » tout en continuant ses études.

Aujourd’hui elle est une chanteuse engagé qui se bat pour les enfants malades, déshérités et de la condition des femmes. Elle est directrice de la fondation « Lumière pour l’enfance ». Son combat la conduit à être nommée « Ambassadrice de bonne volonté » par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Ses récompenses :

En 1986 elle est sacrée « Voix d’or du Sénégal » à l’âge de 14 ans.

En 1995 : « Biddeew » de la meilleure chanteuse moderne

« Biddeew » de la meilleure production

« Biddeew » du meilleur clip

En 1998 : Avec son album « Yomalé » elle est double disque d’or (Belgique) et de Platine (France).

En 1999 : Tube de l’été en France pour « Pata Pata »

Disque de platine en France pour « Pata Pata»

« Koras Awards » du meilleur espoir féminin de la musique africaine pour « Pata Pata ».

En 2001 : « Koras Awards » du meilleure artiste féminin africaine pour « Sa Lii Sa Léé »

« Koras Awards » du meilleure artiste de l’Afrique de l’Ouest

En 2002 : Marraine du haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

AfriSeries

PARTAGER