Découvrez comment manger des aliments enveloppés dans des papiers imprimés détruit vos reins

217

Avez-vous l’habitude  de manger des aliments tels que les beignets et d’autres nourritures  frites et rôties, enveloppées dans du papier imprimé?

Les experts ont révélé que ce type d’aliments est nuisible à la santé parce que les produits chimiques  contenus dans le papier imprimé contiennent du plomb, une substance toxique, favorisant un développement  faible du QI, endommage les reins, cause l’anémie et le cancer.

Le docteur Ishiaq Omostosho, conseiller spécialisé sur la toxicologie à l’hôpital universitaire d’Ibadan, au Nigeria, a déclaré que le plomb se déverse souvent dans les aliments, en particulier les repas frits, lorsqu’il est utilisé comme emballage alimentaire.

Le toxicologue biochimique, qui a fait remarquer qu’il était inapproprié d’envelopper des aliments cuits dans des emballages tels que des journaux ou des prospectus imprimés, a déclaré qu’il n’y a pratiquement pas d’encre qui ne contienne de plomb.

« C’est un additif à l’encre pour s’assurer que tout ce qui est imprimé ne se fane pas facilement, et qu’il dure longtemps », a-t-il déclaré.

Selon lui, le plomb s’extrait à un rythme plus rapide dans les aliments quand il est emballé à chaud et quand une nourriture est frite.

Omotosho a ajouté que la qualité avec lequel le papier de l’emballage est fait peut également affecter la quantité de substances chimiques, il s’extrait lorsqu’il est utilisé comme un emballage alimentaire.

L’expert a expliqué aussi que l’effet négatif des produits chimiques tels que le plomb lorsqu’ils fondent dans les aliments n’est pas immédiat, ajoutant que «les produits chimiques s’accumulent dans le corps et ne se manifestent que plus tard sous forme de maladies chroniques comme l’anémie, des problèmes de rein, etc.».

Selon lui, «c’est en fait le déraillement des reins sous l’effet de la toxicité du plomb qui cause d’autres problèmes, en particulier chez les personnes qui sont sérieusement exposées ».

Cependant, il a ajouté que des recherches sont en cours pour savoir  si l’ingestion de plomb peut causer le cancer.

« Il y a eu beaucoup d’hypothèses impliquant que le plomb et d’autres métaux toxiques comme le cadmium et le mercure sont des agents causants le cancer. Mais le plomb est encore soumis à beaucoup de vérification « , a-t-il dit.

Bien que les écologistes prônent le recyclage du papier, Omotosho avance qu’il n’y a pas de mal à utiliser un papier recyclé pour les toilettes, mais pas comme un emballage de nourriture cuite.

Cependant, le scientifique soutient que les enfants sont plus vulnérables à la toxicité du plomb, que ce soit les peintures, les papiers imprimés ou des jouets, ajoutant qu’il n’y a pas de niveau sûr d’exposition au plomb.

L’effet de l’exposition au plomb par un petit enfant peut ne pas se manifester avant 10 à 20 ans, quand la déficience sur le cerveau aurait eu lieu. Souvent, les dommages au cerveau ne peuvent pas être réversibles », a-t-il dit.

Le Chef du Département de pathologie chimique, de la Faculté de médecine d’Ibadan, le professeur Ganiyu Arinola, a déclaré que d’autres choses telles que les plastiques et les nylons utilisés dans l’emballage des aliments, sont également mauvais pour la santé.

Arinola a fait remarquer que la dioxine, substance cancéreuse, est libérée lorsque les plastiques sont utilisés dans les micro-ondes alimentaires, rendant ainsi la nourriture impropre à la consommation.

Il  a noté que l’emballage des aliments dans le papier imprimé ne devrait pas être encouragé, ajoutant que l’utilisation de l’emballage local des feuilles était mieux.

 

afrikmag.com