HOROSCOPE du Lundi 03 Avril 2017

Bélier

Une semaine pas top, mais rassurez-vous ce sera pour tout le monde ! En ce qui vous concerne, la dissonance de Pluton sera activée et il y aura une crise à gérer. Cela concerne surtout la fin du 2e décan, né les 8, 9, 10 avril et c’est une configuration que vous connaissez bien, qui peut aussi provoquer un sentiment d’impuissance ou alors vous demander de repartir de zéro. Je ne dis pas que vous allez le faire cette semaine ! En fait, la planète étant lente, c’est un très long processus.

Taureau

Mercure et Mars sont chez vous et y restent, le plus ennuyeux étant la présence de Mars pour ceux nés entre le 8 et le 13 mai. On pourrait vous opposer un refus. Alors que vous vous attendiez à ce qu’on vous réponde de manière positive, on vous dira non ! Ou alors vous aurez un petit problème de santé qui vous donnera de la fièvre… Vous pouvez également avoir à vous battre bec et ongles contre un concurrent ou… contre vous-même si vous avez un choix à faire.

Gémeaux

C’est le 3e décan qui risque de trinquer cette semaine, une dissonance entre Vénus et Saturne s’installe et elle vous ôtera tout goût pour le plaisir et la facilité. Provisoirement, bien sûr. Mais cette dissonance sera active jusqu’au 28 avril et on peut donc penser qu’elle ne concernera pas que vous ! Il est possible que tous les signes soient concernés parce qu’il y aura une sorte de deuil national, ou en tout cas quelque chose qui attristera ou frustrera tout le monde.

Cancer

Les dissonances de cette semaine vous donneront l’impression d’être à la merci des autres, ou de l’autre, en particulier si vous êtes né entre le 9 et le 15 juillet. Vous avez peut-être une décision impossible à prendre à cause de votre conjoint ou d’un proche : vous vous sentiriez trop coupable ou alors l’autre vous mettrait des bâtons dans les roues. En revanche, le 1er décan aura un quotidien des plus agréables ; de nombreux contacts et échanges animeront cette semaine en permanence.

Lion

Les influx solaires vous ouvrent des horizons, vous incitent à prendre plus de place et s’il y a des freins, c’est parce que vous manquerez de souplesse et d’adaptation. Vous êtes souvent rigide, c’est-à-dire que vous ne revenez pas sur vos convictions, sur des idées parfois toutes faites, et cela dérange les autres qui se cassent le nez sur vos certitudes. Ce n’est pas renoncer ou vous désavouer que de changer d’idée si la vie vous le demande. Bien au contraire.

Vierge

La mésentente entre Vénus et Saturne marque votre semaine, natif du 3e décan. Le refus d’aimer ou une vague de tristesse est à craindre (né après le 19/9). Vous pouvez également vous sentir seul, abandonné, ou manquer cruellement d’argent pour votre vie quotidienne. Vous penserez à des solutions, mais pas avant la fin du mois, qui verra aussi la fin de cette dissonance. En fait, elle risque de bloquer toute initiative vous permettant de vous en sortir !

Balance

Né entre le 12 et le 16 octobre, ce n’est pas votre semaine et c’est toujours le même problème, la même crise qui vous tracasse. 1er décan, prévoyez une négociation qui peut aboutir de manière positive et qui concerne de l’argent à emprunter ou une dette à étaler dans le temps. Si vous ou votre conjoint devez de l’argent à un organisme, il ne peut pas vous refuser un paiement échelonné ; il faut le demander ! Né aux dates citées plus haut, la crise risque d’être plus forte que d’habitude.

Scorpion

J’aimerais bien vous annoncer de bonnes nouvelles mais vous serez logé à la même enseigne que les autres. Aussi, évitez autant que possible toute forme de conflit. On sait que vous ne détestez pas cela, que vous aimez même parfois souffler sur les braises pour rallumer le feu de la discussion, mais cette semaine cela risque d’être délicat, surtout sur des sujets qui fâchent comme la politique, celle de la France et même celle de Bruxelles (agriculteurs ?).

Sagittaire

Il y aura beaucoup de craintes chez certains natifs, en particulier du 3e décan. La peur de perdre, d’être en échec, de ne pas être à la hauteur des attentes des autres. Et malheureusement c’est un climat qui va s’installer jusqu’au 28. Mais seuls ceux qui sont nés après le 17 décembre devraient être sensibles à la conjoncture. Toutefois, elle peut aussi toucher tout le monde parce qu’il y aura un deuil ou tout simplement une très mauvaise météo.

Capricorne

Né après le 8 janvier, prenez votre courage à deux mains. Cette semaine une situation d’impasse se répète et c’est un de vos comportements qui est responsable. Probablement un excès d’autorité, ou de volonté de pouvoir sur l’autre qui se retourne contre vous. Et vous ne comprenez pas ce qui vous arrive car vous ne vous remettez pas en question, en tout cas pas comme il le faudrait pour que les choses évoluent dans le bon sens. Faites votre auto-critique.

Verseau

Né entre le 6 et le 12 février, vous avez une décision à prendre, mais vous traînez des pieds, preuve qu’elle vous ennuie car on sait combien vous êtes rapide en général. Il est vrai que Mercure et Mars en Taureau, signe lent s’il en est, vous incitent à ne pas aller trop vite en besogne et à bien peser le pour et le contre avant de vous positionner. Cela n’est pas habituel, certes, mais la situation ne l’est peut-être pas non plus. Beaucoup d’incertitudes pour tout le monde.

Poissons

Né en fin de signe, après le 16 mars, la dissonance Vénus/Saturne dont nous avons parlé hier sera active toute la semaine et jusqu’au 28. Vos amours en souffrent, ou alors c’est votre pouvoir d’achat qui s’amenuise, vos rentrées qui sont inexistantes. Mais les autres natifs (1er et 2e décan) n’auront pas du tout la même vision de la vie que le 3e décan et les natifs du 1er décan pourront faire, ou recevoir d’intéressantes propositions dans tout domaine