Julia Roberts à 49 ans est la plus belle femme du monde selon People

Le magazine People a révélé son choix de « la plus belle femme du monde » 2017 et – s’il vous plaît – c’est l’actrice américaine Julia Roberts, âgée de de 49 ans , qui a été désignée pour la circonstance. Une récompense que la star de « Pretty Woman » décroche pour la cinquième fois.

Julia Roberts, vient d’être désignée plus belle femme du monde par la rédaction du magazine People. C’est la cinquième fois en 26 ans qu’elle décroche cette récompense, ce qui fait d’elle la recordwoman du genre. Elle dépasse ainsi Jennifer Aniston et Michelle Pfeifer.

Elle a remporté la compétition pour la première fois en 1991 à l’âge de 23 ans, après son premier rôle dans « Pretty Woman ». Elle l’a de nouveau obtenu en 2000, 2005 et 2010, avant de le recevoir en 2017, à l’aube de son demi-siècle.

Julia Roberts

« Je suis très flatté », a déclaré l’actrice qui a à son actif plusieurs Oscars, ajoutant que: « C’est flatteur, mais ça va devenir embarrassant« .

En couverture du magazine, People annonce dévoiler les secrets de jouvence de la star américaine : la réussite de son mariage avec Daniel Moder (depuis 2002) et leurs trois enfants, Hazel et Phinnaeus (12 ans) et Henry (9 ans). « Je crois que je suis à mon apogée« , a malicieusement glissé l’intéressée, convaincue que le meilleur est à venir et impatiente de « voir [ses]enfants grandir, qu’ils réalisent leurs rêves, qu’ils trouvent leur voie, fondent une famille… »

Julia Roberts
Il sera intéressant de voir qui d’autre People a décidé d’inclure dans la parution. La liste tend à favoriser les femmes traditionnellement belles, hétéro et blanches – alors nous espérons que cette année, il y a une certaine diversité. Depuis 1990, il n’y a eu que quatre femmes de couleur à recevoir le titre – Halle Berry, Jennifer Lopez, Beyoncé et Lupita Nyong’o.

Julia Roberts

afrikmag