Laeti­tia Milot, enfin enceinte: comment elle compte inté­grer sa gros­sesse dans ses projets artis­tiques

Pendant 10 ans, souf­frant d’endo­mé­triose, la comé­dienne s’est battue pour ce rêve. C’est désor­mais une réalité: elle va deve­nir maman. Enceinte de 3 mois, elle se veut prudente, mais compte bien hono­rer tous ses enga­ge­ments profes­sion­nels. Dont son retour dans la série de France 3 qui l’a rendue célè­bre…

« Je suis hyper­ac­tive de nature. Je ne sais pas comment je vais réagir dans les prochains mois, mais je ne sais pas rester inac­tive. »C’est dit. Enceinte de 3 mois, après un combat de 10 années contre l’en­do­mé­triose, Laeti­tia Milot ne veut pas connaître le sexe de son bébé, ni resser­rer sa liste de prénoms, par super­sti­tion. Mais elle n’en­tend pas se faire oublier de ses fans non plus.

« Ma gyné­co­logue me suit comme il faut, mais pas davan­tage qu’une autre femme. Je n’ai pas d’in­to­lé­rances, ni d’al­ler­gies parti­cu­lières. Pour l’ins­tant, tout va bien », justi­fie-t-elle, à peine incom­mo­dée par «quelques petites douleurs », liées à son « adéno­myose assez sévère. »

Concrè­te­ment, la comé­dienne de 37 ans entend pour­suivre la promo­tion de son romanLiés pour la vie, à paraître chez Plon, ce 16 novembre.

Annoncé de longue date et prévu pour la fin novembre, son retour dans la série Plus belle la vie, qui l’a révé­lée en 2004, reste égale­ment d’ac­tua­lité. Les scéna­ristes vont juste devoir s’adap­ter à sa gros­sesse. Mais rien de trop compliqué pour l’équipe, habi­tuée à rebon­dir sur les sujets de société dans l’air du temps.

Assu­rée d’être enceinte, en septembre, alors qu’elle débu­tait le tour­nage d’un docu­men­taire sur l’en­do­mé­triose, Laeti­tia compte enfin y inté­grer son cas person­nel, avec l’ap­pro­ba­tion de son époux Badri. « Aujourd’­hui, j’ai le senti­ment d’in­car­ner un espoir, nous avons gagné le bras de fer, je veux encou­ra­ger les autres femmes à ne jamais cesser la lutte », jure-t-elle.

« J’ai envie de vous dire que je ne suis pas malade, juste enceinte ! », conclut-t-elle. Déci­dé­ment touchan­te…

Show Buttons
Hide Buttons