Meek Mill pourrait retourner en prison

Après avoir été arrêté deux fois cette année Meek Mill pourrait être condamné à de la prison ferme pour violation de sa probation.

D’après le site TMZ le rappeur devrait se rendre au tribunal lundi prochain afin de déterminer si oui ou non ses récentes arrestations lui vaudront un séjour en prison. Il a en effet été arrêté en mars dernier pour une bagarre à l’aéroport de Saint Louis et plus récemment en aout pour conduite dangereuse. Bien que les charges contre lui n’ait pas été retenues elles pourraient sérieusement lui couter sa liberté. La probation résulte en effet des 8 mois de prison qu’il a effectué en 2008 pour possession de drogues et d’armes à feu.

De plus il ne s’agit pas de la première incartade du rappeur, il avait été condamné en 2014 mais aussi en 2016 où il avait été assigné à résidence pour 90 jours.

Il pourrait écoper de 20 mois de prison

Au vu de ses nombreuses récidives il est difficile de penser que le juge lui fera une fleur. À l’issu de la rencontre de lundi prochain Meek Mill pourrait écoper de 20 mois de prison dans le pire des cas.

Le ciel s’assombrit pour l’interprète de “All Eyes on You” …

Show Buttons
Hide Buttons