Pape Bolé Thiaw représente le Sénégal:Université d’été de la Femis 2017

Le candidat Pape Bolé Thiaw représente le Sénégal à l’Université d’été de la Femis. Elle se tient du 23 mai au 21 juillet 2017 à Paris. L’université d’été est une formation de deux mois. Elle a pour objectif de permettre aux participants de s’approprier les outils de la réalisation documentaire et de faire progresser leur démarche artistique.

La candidature de Pape Bolé Thiaw (Ciné­Ucad/Ciné­banlieue) a été retenue pour représenter le Sénégal à l’Université d’été de la Femis qui se déroule à Paris du 23 mai au 21 juillet prochain. Cela, à l’issue de la délibération des membres du jury de la Femis le 3 avril dernier. Dans un communiqué, l’on renseigne que l’Université d’été est une formation de deux mois soutenue par le ministère des Affaires étrangères. «Elle a pour objectif de permettre aux participants de s’approprier les outils de la réalisation documentaire et de faire progresser leur démarche artistique.» Selon le document rendu reçu au journal Le Quotidien, cette formation regroupe 15 jeunes professionnels d’Afrique, d’Asie, du Moyen Orient, d’Amérique Latine et d’Europe de l’Est (hors Union Européenne), titulaires d’une bourse de l’ambassade de France.

Au programme, il y aura des mises à niveau pratiques, exercices pratiques de réalisation, ateliers : filmer avec un téléphone portable avec Benoît Labourdette, atelier son présenté par Daniel Deshays, ainsi que des rencontres avec des réalisateurs et projection/analyse de leurs films…

La Femis (Ecole nationale supérieure des métiers de l’image et du son) est une grande école publique qui appartient au ministère de la Culture et de la communication en France. «Elle est financée par le Centre national du cinéma et de l’image animée (Cnc).» L’on renseigne qu’elle est membre de la Communauté d’établissements et d’universités (Comue) de Psl (Paris sciences et lettres) qui regroupe une vingtaine de grands établissements d’enseignement supérieur et de recherche : Ecole normale supérieure, Université Paris­Dauphine, Collège de France, Mines Paris tech, Ecole nationale supérieure des beaux­arts,Conservatoire national supérieur d’art dramatique, entre autres.

 

lequotidien

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons