La spasmophilie, Savez-vous ce que c’est?

La spasmophilie est un ensemble de signes associant des spasmes et une hyperexcitabilité neuromusculaire. Elle est souvent familiale et touche plus les femmes que les hommes. La personne atteinte de spasmophilie a tendance à avoir des crises de tétanie, des spasmes viscéraux, des crampes musculaires, accompagnée d’anxiété, de malaise.

Quelles sont les causes de la spasmophilie ?

Les causes de la spasmophilie viendraient de l’association de troubles du métabolisme du calcium et de la conduction de l’information entre le neurone et le muscle. Le manque de calcium et de magnésium ont longtemps été la cause de la survenue des crises spasmophiliques.

L’angoisse peut provoquer une hyperventilation entrainant une augmentation de la respiration, qui devient alors plus ample, rapide et saccadée.

Un temps trop chaud, trop froid, de la pluie, du tonnerre, la survenue d’un accident, des conflits dans le domaine professionnel peuvent fragiliser le spasmophile.

Comment se manifeste la spasmophilie ?

Crampes, fourmillements dans les jambes, les bras, les mains et le visage ;

« Boule » dans la gorge, gorge serrée, troubles de déglutition ;

Brûlures, crampes et nouds à l’estomac, aérophagie ;

Les spasmes intestinaux, colites et ballonnements ;

Les contractions de l’utérus, les douleurs prémenstruelles importantes ;

Les tensions des mâchoires ;

Les douleurs musculaires et articulaires.

Les troubles de la vision et de l’ouïe : mouches devant les yeux, paupières qui tremblent, sifflements et bourdonnements d’oreille ;

L’asthénie c’est-à-dire la fatigue principalement le matin à cause d’un sommeil non réparateur ;

La tachycardie (accélération du rythme cardiaque), les extrasystoles (contractions prématurées du coeur causant parfois une légère douleur), l’éréthisme cardiaque (hyperexcitation du coeur) ;

L’oppression respiratoire ;

La perte de la libido ;

Les troubles du sommeil ;

Les symptômes anxio-dépressifs ;

Irritabilité ;

Anxiété ;

Phobies ;

Déprime ;

Apathie.

Comment éviter la spasmophilie ?

Diminuer la consommation des excitants tels que l’alcool, le tabac, le café, le thé, etc.

Pratiquer une activité physique qui permet de libérer son corps des tensions nerveuses ;

Adopter une vie calme et régulière ;

Avoir des heures de sommeil régulières et bien dormir dans une chambre bien aérer ;

Ne pas se coucher immédiatement après le dîner ;

Apprendre à se reposer et à se détendre, écouter de la musique, se promener en forêt…

Avoir une bonne alimentation riche et variée ;

Bien s’hydrater, prenez 1.5 litre d’eau par jour en moyenne

Comment le prévenir ?

Apprendre à ne pas paniquer quand les premières manifestations d’une crise apparaissent. Consulter un médecin ou psy peut vous aider.

Traitement

Lutter contre le stress. Maitriser sa respiration ; il existe de nombreux techniques permettant de maitriser sa respiration et à mieux contrôler les crises.

Afriseries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons