Top 5 des Africains les plus riches qui n’hésitent pas à partager leur richesse

Amasser des richesses, c’est bien mais partager, c’est encore mieux. Il y’a plus de joie à donner qu’à recevoir. Ces hommes riches l’ont compris et consacrent une partie de leur fortune à aider leurs semblables qui ont besoin de soutien.

Tony Elumelu

Chaque année, les jeunes entrepreneurs attendent la liste des heureux bénéficiaires du programme annuel de financement. 1 000 entrepreneurs qui bénéficient d’une formation intensive pendant 12 semaines, d’un mentorat et d’un financement à hauteur de 10 000 dollars. Tout ceci de la poche du Nigérian Elumelu.

Cyril Ramaphosa

Monsieur Ramaphosa est le vice président de l’Afrique du Sud. Depuis 2004, il apporte, grâce à la Fondation Shanduka, un soutien de 12 millions d’euros aux entrepreneurs de son pays et a lancé la fondation Adopt-a-School (« adopte une école »), qui a déjà construit 454 établissements.

Jim Ovia

Par l’intermédiaire de sa fondation Youth Empowerment and ICT Foundation, il a encouragé les jeunes à se tourner vers les TIC. Le patron de Zénith Bank a fait don de 320 000 dollars afin d’aider 10 jeunes entrepreneurs nigérians à lancer leurs entreprises technologiques.

Aliko Dangoté

Le nom de ce Nigérian est définitivement associé à la richesse. Faut croire que la sienne n’est pas seulement pécuniaire, elle est aussi une richesse de cœur. Il a mis au point il y a plusieurs années un programme de subventions qui offre entre 50 et 80 dollars aux femmes et aux jeunes, en milieu rural, pour les aider à créer de petites entreprises.

Mark Shuttleworth

Shuttleworth a alloué 20 millions de dollars au développement d’un logiciel de source libre. Et oui c’est le « papa d’Ubuntu ». Il a accordé 20 millions de dollars par l’intermédiaire de la fondation Shuttleworth pour financer des projets développés par des personnes qui souhaitent changer la société.

Que dire de plus ?  Bravo à eux en espérant que d’autres millionnaires ou milliardaires suivent ces exemples.

buzzyafrica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons