Voici 5 Bonnes habitudes à adopter pour avoir un sommeil doux et réparateur

Comme le disait le sage : « ce n’est pas une petite chose que de savoir dormir ; il faut savoir veiller toute la journée pour pouvoir bien dormir… » Autrement dit pour avoir un sommeil doux et réparateur, il faut rester éveiller toute la journée. Même si vous faites une sieste, qu’elle soit courte. Une sieste ne doit pas être longue. Voici quelques bonnes habitudes à adopter pour avoir un bon sommeil.

Horaires réguliers de sommeil

Ayez toujours un horaire de sommeil fixe. Couchez-vous le soir dès que vous sentez le besoin de dormir et réglez votre réveil pour se lever la même heure si possible chaque jour.

Evitez de faire des siestes

En général la sieste diminue la pression de sommeil. Elle perturbe le rythme veille/sommeil. Vous pouvez vous détendre si vous êtes insomniaque au cours de la journée.

Evitez la drogue et l’alcool pour vous endormir

La drogue et l’alcool diminue la qualité du sommeil même s’ils aident à dormir. Il a été démontré par des études que les personnes qui consomment ces substances dorment plus vite, mais leur sommeil est décousu et est de très mauvaise qualité. Car au réveil, ils sont fatigués et mal en point même s’ils ont dormi longtemps.

Pas trop de stimulant en journée

Eviter la consommation excessive de substances stimulantes au cours de la journée. Comme le café, les boissons énergisantes, les boissons gazeuses, le chocolat, etc. Au moins 5 heures avant de se coucher, il faut éviter ces substances-là.

Adopter une alimentation saine

De manière générale, ce que l’on a dans le ventre a une influence directe sur la qualité de notre sommeil.
– Des aliments trop acides peuvent générer du reflux gastrique (induisant des brûlures de l’œsophage en position allongée).
– Des repas trop lourds vont empêcher le sommeil de venir : une fois allongé et prêt pour le sommeil, le processus digestif, commandé par l’horloge biologique, ralenti. Un système digestif au ralenti avec un ventre plein, ça fait mauvais ménage ! Résultat : ballonnements, crampes etc…
– Des repas trop légers : lorsque l’on a faim, une hormone stimulante est sécrétée, empêchant le sommeil de venir. Le corps réagit au manque, il « crie », et vous empêche de vous endormir.
– Une alimentation qui favorise la prise de poids n’est pas idéale pour le sommeil. En effet, une prise de poids trop importante peut induire de l’apnée du sommeil par exemple.
– Une alimentation peu variée peut générer des carences en minéraux et vitamines, comme le magnésium (ce qui peut causer des crampes nocturnes), ou le fer (qui peut favoriser le syndrome des jambes sans repos).

Afriseries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons