Voici les dégâts que peut causer un vieux matelas

vieux_matelas-600x450

On a tendance à oublier le matelas sur lequel on dort depuis plusieurs années. On le retourne de temps en temps, le recouvre de draps-housses, sans jamais songer à le changer. Et pourtant, d’après une étude menée par des chercheurs de l’Université de Salford (Royaume-Uni) au gain de la marque de matelas Dreams, il en ressort que notre meilleur compagnon de nos nuits est aussi… un nid à bactéries.

Une dizaine de vieux matelas ont été scrutés à la loupe par ces scientifiques pour en arriver à de telle conclusion, et le résultat fait très peur. De ces expériences, il en ressort : des molécules issues de produits cosmétiques, des restes de nourriture (microscopiques, évidemment), des champignons (17 espèces ont été recensées), des peaux mortes (accrochez-vous : 4 kg de peaux mortes par matelas, à la condition que celui-ci ait plus de 10 ans d’âge !) ainsi que diverses bactéries fécales, génitales, orales et intestinales, parmi lesquelles le staphylocoque doré et E.Coli.

De plus les experts pensent qu’on y passe en moyenne un tiers de notre vie par conséquent, un matelas trop âgé est donc mauvais pour notre santé – et pas seulement au niveau du dos mais de tout notre organisme. Asthme, allergies, intoxications sont quelques-unes de pathologies auxquelles nous sommes exposés. Le risque est bien réel.

 

afrikmag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons