Voici quelques bienfaits insoupçonnés du mil

435

Un adage dit que « la meilleure épouse est celle qui sait bien préparer la boule de mil ». Le mil est une céréale présente en Afrique depuis la nuit des temps. D’ailleurs l’Afrique est le premier producteur de mil sur le plan mondial. Le mil est un aliment prisé par les africains particulièrement les sénégalais. Il peut être consommé sous forme de bouillie, de couscous, de thiacry, etc.

 Voici quelques-unes de ses vertus

Composé de 11% de protéines, soit le même taux que le blé, le mil est un aliment naturel. Il est riche en acide folique, en calcium, en fer, en magnésium, en zinc, en potassium et en vitamines B.

Il est recommandé de consommer du mil le matin car c’est un aliment facile à digérer. Car le mil est un produit bio, sans gluten et riche en vitamines et en minéraux.

Au Sénégal, le mil est beaucoup consommé que ce soit dans les cérémonies, en fête ou en famille.

Pendant la fête de Tamkharit le mil est préparé sous forme de « thiéré » ou couscous sénégalais

« Thiéré »

En cérémonie par exemple les baptêmes on a l’habitude de préparer des plats à base de mil comme le « lakh ». Car un baptême sans « lakh » c’est comme fêter paques sans chocolat.

« Lakh »

Dans certaines familles le mil est consommé sous forme de « thiéré » (couscous) chaque vendredi soir et de « thiacry », ou « lakh », ou encore « ngalakh » les dimanche soir.

« Thiacry »

Afriseries

PARTAGER