1. Buvez davantage, mais des boissons sans alcool. C’est important, que vous soyez dehors et actif ou simplement en train de lézarder au soleil. N’attendez pas d’avoir soif pour boire.
2. Comme l’alcool, évitez le sucre. Les boissons sucrées peuvent également vous déshydrater. Ne buvez pas non plus de boissons trop froides, vous risqueriez des crampes d’estomac.
3. Lorsqu’il fait vraiment très chaud, restez à l’intérieur et, si possible, dans un endroit climatisé. Si votre logement ne dispose pas d’une climatisation, allez au supermarché ou au cinéma : il suffit de quelques heures pour rafraîchir suffisamment votre corps afin de le préparer à affronter de nouveau les grandes chaleurs.
4. Si vous devez absolument sortir, faites-le le matin ou le soir si possible.
5. Les ventilateurs électriques peuvent vous rafraîchir, mais si la température s’élève vraiment — au-dessus de 35°C — ils ne peuvent rien pour vous protéger des coups de chaleur. Préférez une douche froide, ou dirigez-vous vers un endroit climatisé pour abaisser votre température corporelle.
6. Portez des vêtements amples, légers et de couleurs claires.
7. Mettez des lunettes de soleil et portez un chapeau à large bord, et optez pour un écran solaire d’indice 15 au minimum, à large spectre et offrant une protection contre les deux types de rayons ultraviolets, les UVA et les UVB.
8. Ne laissez JAMAIS personne ni aucun animal dans un véhicule fermé et à l’arrêt.
9. Réduisez vos séances de sport. Si vous devez vous entraîner, buvez deux à quatre verres d’une boisson fraîche et sans alcool toutes les heures. Une boisson pour le sport peut également remplacer le sel et les minéraux évacués par la sueur.
10. Pendant les plus fortes chaleurs, tentez de rester le plus souvent à l’ombre.

Même si tout le monde peut souffrir d’un coup de chaleur, certaines catégories de la population courent davantage de risques que les autres.