Afrique du Sud: un père tue son fils de 3 ans pour “un sacrifice à Dieu”

Afrique du Sud: un père tue son fils de 3 ans pour “un sacrifice à Dieu”

Afrique du Sud: un père tue son fils de 3 ans pour “un sacrifice à Dieu”.

Un homme identifié comme étant Thabang Ngobeni, 25 ans, a poignardé à mort son fils de 3 ans en Afrique du Sud. Parce qu’il pensait que le fait de sacrifier l’enfant “le purifierait du mal qui lui est arrivé”.

Le corps du garçon Mohau a été retrouvé avec de multiples coups de couteau. Xander Loubser, du personnel paramédical de Bestcare, faisait partie de l’équipe de recherche qui a retrouvé le corps de l’enfant.
“Lorsque nous l’avons trouvé, son petit corps était déjà froid», a déclaré Loubser. Sam Ngobeni, le père du suspect, a déclaré aux journalistes que son fils avait dit qu’il avait emmené l’enfant dans le veld pour “l’offrir à Dieu”.

Le suspect serait rentré chez lui plus tard et se serait assis sur une chaise, sans émotion. Les mains et les vêtements encore couverts de sang. “Il n’a pas essayé de s’enfuir. Il s’est assis et nous a dit de ne plus nous inquiéter pour Thabang”, a déclaré un membre de la famille.

La mère du petit défunt Thandi Ngobeni, 24 ans est toujours sous le choc a du mal à accepter la situation. Après avoir traversé des moments difficiles, Thabang et Thandi ne vivent plus sous le même toit depuis quelque temps.  Mais sont toujours légalement mariés.

Thabang aurait apparemment emmené Mohau dans un veld près du quartier informel de la rue Bremer. Où le bambin a été poignardé à plusieurs reprises. Thabang Ngobeni a comparu devant le tribunal de première instance de Pretoria le 4 novembre. Il a plaidé coupable du meurtre de son fils. Il doit comparaître à nouveau devant le tribunal le 11 novembre pour signer sa déclaration de confession.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm