Afropunk Paris 2019 : wax, cuir et futurisme

Afropunk Paris 2019 : wax, cuir et futurisme

Les 13 et 14 juillet, près de 4000 personnes se sont rendus à la Seine Musicale, à Paris, pour assister à la 5ème édition française du festival de musique Afropunk qui, d’années en années, se mue en véritable démonstration de styles pour les afro-descendants.

Si la programmation musicale de cette édition d’Afropunk Paris ne déméritait pas – de Burna Boy à Solange en passant par Tiwa Savage, Lizzo ou Janelle Monae – , le clou du spectacle a aussi été assuré par des festivaliers dont la multitude de looks ultra-recherchés donnait des airs de fashion week à la manifestation.

Afropunk était porté, cette année, par le slogan « We See You » (« Nous vous voyons » en français). Une référence à la mini-série d’Ava Duvernay, « When They See Us », revenant sur la terrible affaire des « Cinq de Central Park » où racisme et injustice envers les minorités africaines-américaines et latinos ont atteint leur paroxysme, à l’orée des années 1990, aux États-Unis.

Mais ce week-end là, c’était la bienveillance, la tolérance et le vivre-ensemble qui primaient. Les compliments sur le look des uns et des autres, les échanges de bonnes adresses en matière de mode, battles de danse et prises de photos entre parfaits inconnus… D’autres surprises se sont invitées au cours de cette édition, comme la présence de plusieurs stylistes sénégalaises, dont Selly Raby Kane, ou encore de la créatrice congolaise Liputa Swagga.

Notre photographe Youri Lenquette a capturé certain de ces looks qui, de par leur côté avant-gardiste, exubérant et flamboyant, véhiculent un message socio-politique : haro sur l’invisibilité des afro-descendants, ils occupent l’espace qui leur est dû, de manière décomplexée et, surtout, avec panache.

  • La créatrice sénégalise Selly Raby Kane représentait le Sénégal, avec d’autres, sur le marché installé aux abords de la Seine Musicale.

  • Noir is the new noir…

  • Quelques pétales dans un afro…

  • La chanteuse Janelle Monae sur scène!

Source :Jeune Afrique

A Propos de l'auteur

rfan

Hello ,Rfan j’adore l’Afrique, la culture africaine, lire, écrire. Je suis un grand passionné du monde digital.



palm
palm
palm
palm