Une ancienne reine de beauté meurt après une chirurgie des fesses

Une ancienne reine de beauté meurt après une chirurgie des fesses

Une ancienne reine de beauté meurt après une chirurgie des fesses

Le « lifting brésilien », une chirurgie de plus en plus populaire chez les femmes peut être fatale.

Onwuzuligbo Nneka Miriam, une ancienne reine de beauté nigériane est décédée après une chirurgie d’augmentation des fesses qui a mal tourné.

La lauréate du prix Face of Democracy Transformation 2013, s’était rapprochée d’un chirurgien américain basé au Nigeria, le Dr Anu, pour se faire élargir les fesses et les hanches, une procédure qui a mal tourné et a entraîné son décès.Selon des sources, le Dr Anu, qui serait un faux chirurgien, a pris la fuite après cet incident malheureux.

L’opération a mal tourné lorsque des graisses qui devaient être greffées sur les hanches sont entrées dans ses poumons et la jeune femme est tombée dans le coma.

Miriam a été transportée d’urgence à l’hôpital Vedic de Lekki, où elle a été placée sous assistance respiratoire. Elle a ensuite été transférée à l’hôpital universitaire de Lagos où elle est décédée après 32 jours dans le coma.

A lire aussi:  Traité de sorcier et abandonné, Hope représente aujourd’hui son école dans une course de 100 mètres

Ce n’est pas la première fois que le Dr Anu pratique une chirurgie qui tourne mal.  Récemment, deux nigérianes ont failli perdre la vie après un lifting de fesses.

Selon plusieurs sources, le Dr Anu fait habituellement appel à des médecins étrangers pour l’aider à effectuer les interventions chirurgicales, mais elle a décidé de le faire personnellement, ce qui a tourné au vinaigre et a entraîné la mort de l’ancienne reine de beauté.

Le lifting des fesses comprend l’extraction de graisse, appelé liposuccion, de l’abdomen, des flancs et souvent des cuisses. Cette graisse est ensuite réinjectée ou greffée sur les fesses, afin de réduire le tour de taille et augmenter le postérieur pour obtenir une morphologie en 8.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm