Anniversaire du groupe « Bideew Bu Bess » : Après 22 ans de musique, l’étoile brille encore

Anniversaire du groupe « Bideew Bu Bess » : Après 22 ans de musique, l’étoile brille encore
Anniversaire du groupe « Bideew Bu Bess » : Après 22 ans de musique, l’étoile brille encore

 Le groupe « Bideew Bu Bess » a fêté 22 ans de présence sur la scène musicale, vendredi 30 décembre dernier, au Cices de Dakar. C’était en présence de parents, mélomanes, fans et sympathisants du groupe.

« Bideew Bu Bess » ou l’étoile montante. Ce nom renvoie au parcours d’un groupe musical, qui a démarré en 1994 avec le style hip-hop. Pour célébrer cette riche expérience éclectique, les artistes du groupe ont invité parents, mélomanes, fans et sympathisants au Cices, dans la grande salle de l’Unité africaine. Ce vendredi 30 décembre, à minuit passé de quelques minutes, Makhtar, Baïdy et Ibrahima font leur apparition sous les vivats du public. Mais, il fallait attendre plus d’une heure pour les voir sur le podium. Parce que des artistes (Tiger, Safari Akhlou brick, etc.) invités assuraient le spectacle.

Cris stridents, sifflets et émotions ont accueilli le trio du « Bideew Bu Bess ». Baïdy a du mal à chanter, pris qu’il était par l’émotion, le tube « Yaye » entonné en présence de sa mère, qui le rejoignit sur le podium. Il fallait compter sur Carlou-D pour prendre la relève. Sommairement. « Il y avait un choc d’émotions. Nos 22 ans avaient un cachet spécial ; nous rendons grâce à Dieu. Nous nous sommes remis de cette émotion avant de continuer », souligne Baïdy qui a versé, cette nuit, de chaudes larmes.

D’après lui, l’on ne pouvait s’empêcher de penser aux débuts difficiles, marqués par des réticences de tous bords, surtout des parents. « Nous sommes nés et élevés dans une famille conservatrice et orthodoxe », déclare-t-il. Ce jour d’anniversaire, « Bideew Bu bess » a revisité sa « playlist » dont « Nda Ndioungo », « Yaay », « Sama khel dafa touki », « Minuit Pa Elimane », « Original » (a capella), « Allah Baye », « Ndoumbelane », « Ila Touba », « New Song », « My feeling », « Belle », « Baye Bou bess », etc.

Cette prestation sanctionnant les 22 ans de carrière musicale relève de la satisfaction selon l’artiste Baïdy. « Nous n’avons aucun regret d’avoir choisi la musique. Cela nous donne l’envie de continuer, même si dans la vie, il existe des périodes de vaches maigres et de vaches grasses », avance-t-il, soutenant que le groupe a apporté sa valeur ajoutée dans l’art musical sénégalais.

Parlant des années 1990, il a souligné que le rap était une occasion pour véhiculer leur message. « Nous avons fait une évolution dans notre musique qui nous ressemble », affirme-t-il. Pendant plus de deux décennies de présence scénique, « Bideew Bu bess » a sorti quatre albums : « Ndeketéo », « Original » (Cd et cassette), « Ndoumbelan ». Loin de vouloir d’entonner le morceau de la fin, en avril 2017, le groupe compte mettre sur le marché, leur 5ème album intitulé « Unité nationale ». Pour autant, Baïdy exhorte les jeunes musiciens à faire plus de recherche, au lieu de sombrer dans la médiocrité. Chaque réussite, selon lui, nécessite patience et endurance, face aux épreuves.

 

A Propos de l'auteur

Cherif Diouf

Informaticien passionné de blogging, j'aime partager mes découvertes au quotidien



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

palm
palm
palm
palm