Un blanc lourdement condamné pour avoir transformé un noir handicapé mental en esclave

Un blanc lourdement condamné pour avoir transformé un noir handicapé mental en esclave

Un blanc lourdement condamné pour avoir transformé un noir handicapé mental en esclave.

 

Un tribunal de la Caroline du Sud a condamné un propriétaire de restaurant de 54 ans à 10 ans de prison. Pour avoir menacé, frappé et intimidé un noir handicapé mental. L’avoir obligé à travailler 100 heures par semaine gratuitement pendant 17 ans.

Bobby Paul Edwards, qui dirigeait la cafétéria J&J à Conway, a plaidé coupable à un chef d’accusation de travail forcé. Edwards gardait Chris Smith dans une petite pièce derrière le restaurant. Et le forçait à travailler dans le restaurant sans rémunération.

 

Pendant 17 ans, a battu Smith pour l’obliger à se soumettre. Il l’a fouetté avec une ceinture, l’a frappé avec des casseroles et des poêles. Une fois lui a versé de l’huile brûlante dessus.

 

Smith a commencé à travailler à la cafétéria J&J à l’âge de 12 ans en 1996.

En 2002, Edwards a repris l’entreprise familiale et a refusé de payer Smith pendant 17 ans. Edwards a trompé Smith. Rassurant à ce dernier que tous ses salaires étaient gardés dans un compte. Auquel il ne pouvait accéder qu’à un moment donné.

Smith affirme qu’il n’a jamais eu droit à une pause ou un jour férié. Quand il osait se plaindre en de rares occasions, Edwards le battait et le torturait. Les clients ont confirmé qu’ils avaient entendu Smith crier à plusieurs reprises pendant qu’il était battu.

Smith était caché de sa famille quand elle venait lui rendre visite. La famille d’Edwards était au courant du traitement infligé à Smith. Elle n’a jamais intervenu en sa faveur.

« Elle savait, elle était au courant, elle savait ce qu’il faisait », a déclaré Smith.

Heureusement pour Smith. La fille d’un ami de la famille qui travaillait au restaurant. Témoin du traitement infligé à la victime, a informé sa mère. Qui à son tour à contacté le ministère des Services sociaux.

M. Edwards est condamné pour 10 ans de prison. Et doit verser plus de 272 000 dollars à Smith.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm