Coumbis Sorra : lance son premier album intitulé « Bandirabé »

 

Résultat de recherche d'images pour "Coumbis Sorra"

Sortie à la veille du 8 mars, histoire de rendre hommage à toutes les femmes.  Combis Sorra, fait  dans ses 8titres, un plaidoyer  pour la cause des enfants qui sont victimes de toutes sortes de violences tel que les mutilations.

En effet, le nom de son opus, « Bandirabé » (famille en pular), en dit long sur ses origines et l’appelle du retour à la source lancées.

Issu d’une famille griotte de Casamance et d’une mère al pular, Coumbis Sorra,  revisite un univers musical métissé fait de couleurs traditionnel et moderne qui donne un style manding proche du blues.

Image associée

Bandirabé est un album qui développe plusieurs thèmes, en plus du tire éponyme qui appelle la jeunesse à revisiter ses valeurs. Il y a, Door waar, de sonorités africaines et occidental est un hymne à la jeunesse qui doit cultivée un amour au travail pour s’en sortir dans la vie.

Aussi, Save the children, est le titre qui renvoi à son association de bien faisances, « Aar gouneyi » c’est-à-dire protéger les enfants tout comme le titre du son. Excision est un cri de cœur qui vise à sensibiliser et conscientiser sur les dangers des mutilations génitales féminines. S’en suit, Massana Cissé, qui est une classique manding revisité et Sy Sawande, un hommage à son père et sources d’inspiration.

Résultat de recherche d'images pour "Coumbis Sorra"

Diamono J, parle de l’hypocrisie et une interrogation sur l’existence de la sincérité dans les relations humaines. Enfin, Gorée, est un flash-back sur les atrocités que les ancêtres déporté comme esclaves ont vécu. Et un appelle à l’unité de la diaspora.

A Propos de l'auteur

Cherif Diouf

Informaticien passionné de blogging, j'aime partager mes découvertes au quotidien



palm
palm
palm
palm