Décès de l’écrivaine Toni Morisson: Obama lui rend un vibrant hommage

Décès de l’écrivaine Toni Morisson: Obama lui rend un vibrant hommage

Décès de l’écrivaine Toni Morisson: Obama lui rend un vibrant hommage

Toni Morrison, prix Nobel de littérature afro américaine est décédé à l’âge de 88ans. « Toni Morrison est décédée paisiblement la nuit dernière. Elle est morte entourée de sa famille et de ses amis », a précisé un communiqué de ses proches.

Descendante d’une famille d’esclaves, Toni Morrison est connue pour avoir donné une visibilité littéraire aux Noirs.Décès de l'écrivaine Toni Morisson, prix Nobel de littérature en 1993: l'émouvant message d'ObamaSon dernier roman God Help the Child, a été publié en 2015. La romancière a « écrit dans les moments les plus difficiles », précise Vulture y compris après la mort de son fils en 2010. « J’ai arrêté d’écrire jusqu’à ce que je commence à penser qu’il serait vraiment dérangé s’il pensait qu’il m’avait fait arrêter », avait déclaré Morrison dans une Interview lors de la publication de son neuvième roman, Home en 2012.

L’ex-président Barack Obama a rendu un vibrant hommage à Toni Morrison, qualifiant la romancière afro-américaine de “trésor national”.

“Son écriture représentait un superbe et profond défi à notre conscience et à notre imagination morale”, a écrit l’ancien président américain. Ce dernier lui avait décerné la prestigieuse médaille de la Liberté à Toni Morrison lors d’une cérémonie à la Maison Blanche. En effet, cette distinction est la plus haute décoration civile décernée aux Etats-Unis. “Quel cadeau d’avoir pu respirer le même air qu’elle, ne serait-ce qu’un moment”, a-t-il poursuivi.Décès de l'écrivaine Toni Morisson, prix Nobel de littérature en 1993: l'émouvant message d'ObamaPrix Nobel de 1993, Toni Morrison a écrit 11 romans sur une période couvrant six décennies. Mais également des essais, des livres pour enfants, deux pièces de théâtre et même un livret d’opéra.

Son roman Beloved, tragédie d’une mère qui tue sa fille pour qu’elle échappe à l’esclavage, a obtenu le prix Pulitzer en 1988.

Parmi ses autres ouvrages, les plus connus figurent The Blest Eye (L’œil le plus bleu) ou Jazz, la suite de Beloved.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm