E-money : La bulle du bitcoin a-t-elle explosé en 2018?

E-money : La bulle du bitcoin a-t-elle explosé en 2018?

Plus dure sera la chute. Après une ascension spéculative vertigineuse en 2017, le bitcoin s’est écroulé en 2018, perdant 80 % de sa valeur, passant de près de 20.000 dollars à 3.700 dollars ce mercredi. Dans un bain de sang généralisé, Bitcoin a entraîné presque toutes les autres cryptomonnaies (Ether, Ripple, Litecoin) dans sa chute. Avec une question qui se pose fatalement : était-on face à une bulle, et a-t-elle explosé cette année ?

« Oui et oui, sans hésitation », répond Brent Goldfarb, professeur d’entrepreneuriat à l’Université du Maryland, coauteur du livre Bubbles and crashes : The boom and bust of technological innovation. « Oui, c’était une bulle. Et comme toutes les bulles, celle du bitcoin a été attisée par le faible coût de l’argent, avec des taux d’intérêt très bas qui ont fait office d’air, et une grosse promesse qui a créé la hype », acquiesce Panos Mourdoukoutas, professeur d’économie à Long Island University. Cette promesse, c’était de devenir le cash du Web, avec un système décentralisé court-circuitant les banques centrales. Belle utopie.

Hype et irrationalité

Le graphique du cours du bitcoin ressemble beaucoup à celui de la bulle Internet des années 1995-2000, puissance 10. Mi-2017, on est entré dans la phase de « l’exubérance irrationnelle », une expression utilisée par l’ancien patron de la Fed américain Alan Greenspan dans les années 90. « Dans les bulles technologiques, on voit souvent un optimisme extrême sur la vitesse du changement et son caractère inévitable », note Brent Goldfarb.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm