Une femme violée par plus de 500 hommes depuis l’âge de 11 ans, raconte son histoire

Une femme violée par plus de 500 hommes depuis l’âge de 11 ans, raconte son histoire

Une femme a pour la première fois expliqué comment elle avait été violée à plusieurs reprises durant une période de sept ans et comment elle avait été arrêtée par la police.

 

Sous le pseudonyme de Jennifer, la femme qui a aujourd’hui 40 ans, a été arrêtée à plusieurs reprises pour prostitution et à ses 19 ans, elle avait déjà 52 condamnations à son actif.

 

Elle a été prise pour cible par un gang à Telford, dans le Shropshire, dans le cadre de ce qui a été décrit comme le pire scandale jamais commis en Grande-Bretagne.

 

Jennifer a raconté qu’elle avait 11 ans lorsqu’elle a été présentée à ses violeurs pour la première fois par un garçon qu’elle voyait qui l’a présentée à un parent plus âgé. Ils ont ensuite laissé la bande de leurs amis la violer, a-t-elle confié au Sunday Mirror avant une enquête publique au cours de laquelle elle présentera des preuves.

 

Elle était l’une des nombreuses filles qui avaient été droguées, battues et violées par le gang dans les années 1980. Jennifer a dit qu’elle pouvait être abusée par 10 hommes chaque nuit.

 

Elle révèle: “Je pensais que la mort était la seule issue possible car je suis allée voir la police et ils ne voulaient pas m’aider. Ma vie était un enfer, je me sentais si seule.”

 

Jennifer, qui est maintenant une mère, a expliqué que, lorsqu’elle est retournée à l’école, on lui a dit qu’elle avait trop manqué, alors elle n’y a pas assisté depuis l’âge de 14 à 16 ans.
Les autorités n’avaient pas posé suffisamment de questions sur son absence et les abus ont donc continué.

 

Ayant chuté du système, un homme plus âgé l’a entraînée à travers le pays pour qu’elle puisse être violée par des étrangers.

 

Elle ajoute: “Il m’a également enfermée dans un appartement avec des barres de fer pendant trois ou quatre jours. On m’a dit que la police pensait que j’avais été enlevée mais elle n’a rien fait.”

Il a finalement été arrêté, mais après le classement de l’affaire, il s’est présenté à son domicile avec un fusil de chasse pour la menacer.

 

La police de West Mercia a déclaré que l’affaire n’avait pas abouti car les policiers ne pouvaient pas identifier les violeurs. La police des West Midlands a déclaré qu’elle examinerait toute nouvelle preuve présentée et ferait l’enquête.

 

Telford et le Conseil Wrekin ont déclaré: “Nous exhortons tous ceux qui ont des informations sur de tels abus à prendre contact avec l’Enquête indépendante sur l’exploitation sexuelle des enfants à Telford, à la demande du Conseil [Telford and Wrekin].“

 

“L’enquête a également indiqué qu’elle entendrait les victimes ou les survivants d’exploitation sexuelle d’enfants à Telford, quel que soit le moment où cela s’est produit. L’enquête peut également demander aux organisations de divulguer tous les documents pertinents antérieurs à 1989″.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm