Festival « Métissons », la 9e édition placée sous le sceau de la promotion de la culture

Festival « Métissons », la 9e édition placée sous le sceau de la promotion de la culture

Saint-Louis : La 9e édition du Festival « Métissons » placée sous le sceau de la promotion de la culture et du tourisme

Toutes les dispositions sont prises pour une bonne réussite de la 9e édition du festival « Métissons » de Saint-Louis. Malgré les difficultés financières dont le comité d’organisation se confronte, des efforts sont faits pour rehausser le plateau avec la participation d’artistes de renommée internationale dont le chanteur sénégalo-espagnol Birane Wane alias « One Pac », le koriste sénégalo-suédois, Lamine Cissokho, les dames de la joliette, entre autres.

La capitale du Nord, carrefour culturel et touristique, deux piliers qui malheureusement, traversent en ces moments des difficultés. Ainsi depuis quelques années, pour redresser la barre, de bonnes volontés de souche saint-louisienne ou d’adoption, ont mis en place le festival « Métissons » qui n’a d’autre ambition que d’être un outil de promotion pour le rayonnement de Saint-Louis et de sa région. « Métissons est assez original parce qu’il permet à toutes les couches d’y participer via les lieux de spectacle.

« Mieux, c’est aussi une autre façon de secouer un peu le marasme auquel le tourisme est plongé dans la région Nord et lancer en même temps la saison touristique à Saint-Louis» a expliqué Jean Michel Schmit. Avant de rappeler que les éditions précédentes du festival, ont eu à révéler dans le monde de grands noms de la musique sénégalaise. «On ne cherche pas d’argent avec le festival. C’est notre option depuis le début de l’aventure. Nous sommes intéressés plutôt par la promotion de jeunes talents pour leur permettre d’éclore ».

« D’ailleurs les exemples sont nombreux, des artistes comme Pape et Cheikh, Maïna, Maréma et le groupe Takeifa, ont fait les beaux jours du festival. Aujourd’hui, ils déroulent une belle carrière internationale. Mais, il faut que les partenaires qui ont pris des engagements les respecter pour la crédibilité du festival » a signalé le président Schmit.

Selon lui, le festival sera également une occasion pour les artistes saint-louisiens de se former et de se renforcer par des ateliers et des résidences. Le moment fort du 9efestival « Métissons » sera le projet « Les Antiquaires », qui regroupe E-motion et Prettykiller, du Sénégal comme One PAC, Maïna, Rafa et d’autres artistes comme Jean-Mi, Aédé et les enfants de « La liane » et de l’école Saint-Exépury. Pour rappel le festival se déroulera du 07 au 09 Décembre prochain à l’Institut Français, dans les bars, hôtels et restaurant du Nord.

Teranga News

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm