Film: Daani Doolé

 Ce film rend hommage à tous les jeunes immigrés qui se battent au quotidien pour affronter la dure réalité de l’occident, afin de subvenir aux besoins de leur famille. L’œuvre fait en effet un focus sur un jeune immigré sénégalais qui vit en France, et qui pour joindre les deux bouts, vend des sacs sur la grande place de Château Rouge.

Daani Doolé — COURT MÉTRAGE 2017 – Portrait de 13 mn

Pape Bolé THIAW

Surnommé le Baye Fall du Cinéma Sénégalais, Pape Bolé Thiaw, est un jeune cinéaste.
Diplômé en réalisation audiovisuelle et en vidéographie à ESMA (Ecole Supérieure des Métiers de l’Audiovisuel), le jeune cinéaste est aussi titulaire d’un Master 1 Anglais, option Américaine, d’une Licence 3 en Communication Média et Multimédia à l’Université Libre de Dakar.

En 2013, il a participé à un atelier en Critique de Cinéma à Dakar, et a participé à la 10ème du Festival du Cinéma Africain de Tarifa, en Espagne. Ce qui lui passionne et motive à s’intéresser à la critique de cinéma.
En 2014, Bolé a été sélectionné pour participer aux Laboratoires Internationaux de Créations Numériques du Festival Off-Court de Trouville/France.

Il a suivi une formation en post-production dans cette résidence.

Il a assurer le montage et l’étalonnage de bons nombres de films comme « Ramatou » de Mor Talla NDione (Prix Meilleur Image Clap Ivoire 2016 / Prix meilleur court métrage documentaire à la dernière édition du Festival Image et Vie)

Pape Bolé Thiaw a représenté le Cinéma Sénégalais à l’Université d’été 2017 de la prestigieuse école de Cinéma, La Femis, qui regroupait 15 jeunes cinéastes du monde et qui s’est tenu à Paris, où il a réalisé le court métrage documentaire « Daani Doolé »

Prix Mobi Ciné Éducation du concours Cortos Rék 2017

 

Dakar ciné

Show Buttons
Hide Buttons
palm
palm
palm
palm