“La France reste ouverte à une réforme ambitieuse du FCFA” Bruno Le Maire Hartman N’CHO

“La France reste ouverte à une réforme ambitieuse du FCFA” Bruno Le Maire Hartman N’CHO

Le FCFA était au centre des discussions entre le ministère Français de l’Economie et les ministres, gouverneurs des banques centrales, de la zone Franc.

 

Devant les ministres des Finances, les présidents des institutions régionales et les gouverneurs des banques centrales, membres de la famille CFA, Bruno Le Maire, ministre Français de l’Economie et des Finances a réitéré la position de son pays sur la réforme du FCFA. Pour lui, la France « entend les critiques » sur cette monnaie, et elle reste « ouverte à une réforme ambitieuse de la zone franc ».

 

La monnaie utilisée par plusieurs des millions d’Africains en Afrique de l’ouest et du centre fait l’objet de vifs débats entre plusieurs intellectuels du continent depuis quelque temps.

 

Bruno Le maire a tenu ces propos lors de la réunion bi-annuelle entre la France et les représentants de la zone franc. Toutefois, a-t-il précisé, la responsabilité revient “aux Etats membres d’en décider et aux peuples de se prononcer”.

 

En retour, les pays concernés ont plutôt exprimé leur volonté de continuer dans la Zone franc, alors que la mise en service de la monnaie de la CEDEAO, ECO, est prévue pour 2020

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm