fbpx Grosse révélation de Baba Tandian qui mouille Diop Iseg : « J’ai lui ai proposé de reconnaître la grossesse et d’épouser la fille » - Afriseries & Ciné - Promouvoir les séries et le cinéma africains.

Grosse révélation de Baba Tandian qui mouille Diop Iseg : « J’ai lui ai proposé de reconnaître la grossesse et d’épouser la fille »

Grosse révélation de Baba Tandian qui mouille Diop Iseg : « J’ai lui ai proposé de reconnaître la grossesse et d’épouser la fille »

Le président de Saint-Louis basket club, Baba Tandian, envisage une porte de sortie pour Mamadou Diop, PDG du groupe Iseg, placé sous mandat de dépôt, ce jeudi, pour les délits de « pédophilie, détournement de mineure et corruption de mineure ». Dans une intervention, l’ancien président de la Fédération sénégalaise de basket (Fdb) dit avoir proposé une solution « simple et efficace » à son « ami » : la reconnaissance de la grossesse et le mariage avec la jeune Dieyna Baldé. Par ailleurs, il supplie la famille de retirer la plainte contre le directeur de l’Iseg.

« Nous, nous ne sommes pas des juges. On ne peut pas juger »

« Hier, jeudi, nous étions à la Cave de la Justice. J’ai longtemps parlé avec Mamadou Diop, DG de l’Iseg. Si la fille a maintenu ses accusations, cela veut dire peut-être que la fille a raison. Nous, nous ne sommes pas des juges. On ne peut pas juger. Nous étions chez lui pour trouver une solution.

Nous, on a proposé à Diop Iseg la solution de reconnaître la grossesse.
Une fois cette étape franchie, il pourra s’occuper de ses affaires », a-t-il souligné, rappelant par ailleurs que la loi islamique interdit fortement le mariage pendant la grossesse.

« J’ai parlé avec Me Clédor Ciré Ly, l’avocat de Mlle Dieyna Baldé. Me Clédor Ciré Ly m’a confirmé et a accepté que si jamais Diop Iseg accepte de reconnaître la grossesse, la famille serait prête à lever sa plainte. Et même mieux, Me Clédor Ciré Ly m’a proposé de venir dans son cabinet pour rencontrer la famille. Je voulais demander à Diop s’il me permet de rencontrer la famille, mais malheureusement, il était 17 heures et il a été déjà déféré », précise le patron de l’Imprimerie Tandian.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm