fbpx Harvey Weinstein : de nouvelles révélations accablantes - Afriseries & Ciné - Promouvoir les séries et le cinéma africains.

Harvey Weinstein : de nouvelles révélations accablantes

Harvey Weinstein : de nouvelles révélations accablantes

Ça sent pas bon pour Harvey ! Harvey Weinstein vient tout juste de conclure un triste accord de 25 millions de dollars avec ses accusatrices pour mettre fin à toutes les poursuites au civil introduites par une trentaine de femmes. Harvey Weinstein et son ancien studio de cinéma sont parvenus à un règlement provisoire de cette somme astronomique comme le rapporte le célèbre New York Times. Mais cet accord doit tout de même être approuvé par la justice américaine. Il pourrait mettre fin à la quasi-totalité des poursuites au civil introduites par une trentaine de femmes.

 Des actrices, des mannequins ainsi que des anciennes collaboratrices de l’ex-producteur, qu’elles accusent d’agressions sexuelles et de viol. Si cet accord est validé, Harvey ne sera pas tenu d’admettre avoir commis des actes répréhensibles et ne devra pas verser lui-même de l’argent. Un échec pour le mouvement #Metoo instauré après les accusations faites contre lui. Ce sont les compagnies d’assurances du studio qui devront payer les 25 millions de dollars.
Cet accord fait partie d’un règlement plus large de 47 millions de dollars qui devra également rembourser des créanciers de la Weinstein Company. Toute une histoire assez complexe mais qui tourne, bien entendu, autour de l’argent et qui pourrait mettre fin au cauchemar d’Harvey. Pas sûr que ce dernier vive une vie paisible. D’ailleurs, une nouvelle femme vient tout juste de sortir du silence.
Elle affirme avoir été sexuellement agressée par Harvey Weinstein quand elle avait 16 ans, en 2002 et l’a assigné en justice hier, jeudi 19 décembre, rejetant un accord censé solder les actions au civil contre l’ancien producteur de cinéma. L’assignation a été déposée au tribunal de l’Etat de New York par Kaja Sokola. À l’époque des faits elle venait d’arriver à New York depuis la Pologne d’où elle est originaire et rêvait d’être mannequin ou actrice comme le précise son avocat, Douglas Wigdor.
Bien que l’agression présumée soit très vieille, une loi entrée en vigueur dans l’Etat de New York a allongé les délais de prescription pour les délits d’agressions sexuelles sur mineurs et la victime souhaite visiblement en profiter. Selon l’assignation, la jeune femme aurait été invitée à l’époque par Harvey Weinstein en lui faisant croire qu’il voulait aider sa carrière.
 Mais pas de restaurant comme prévu, Harvey l’a amenée chez lui, où il l’aurait « terrifiée et abusée sexuellement ». À 33 ans, elle est aujourd’hui psychologue et thérapeute en Pologne et réclame des dommages d’un montant non précisé. « Nous espérons que cette action en justice encouragera des victimes et le procureur de l’Etat de New York de poursuivre avec nous les efforts pour obliger Harvey Weinstein et ceux qui l’ont aidé à rendre des comptes », a indiqué son avocat dans un communiqué. Affaire à suivre…

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm