Inde : incinérée la veille, elle revient chez ses parents

Inde : incinérée la veille, elle revient chez ses parents

Inde : incinérée la veille, elle revient chez ses parents

 

Père et mère étaient certains d’avoir procédé à la crémation de leur fille retrouvée morte, mutilée, dans un champ. Et pourtant…

Le 8 décembre dernier, Naina Rani disparaissait. Pour sa famille indienne, l’angoisse débutait. Une triste période qui s’est achevée par un coup de fil macabre de la police leur annonçant avoir retrouvé, dans un champ, le cadavre de la jeune femme de 26 ans.

Un corps si mutilé que les parents de Naina ont pensé avoir identifié leur fille, explique le «Hindustan Times». La cérémonie de crémation du corps a donc été effectuée par la famille endeuillée, à Patiala.

Toc, toc, qui est là?

Mais un jour plus tard, Naina s’est présentée au domicile de ses parents! La jeune «revenante» s’était en réalité enfuie avec l’homme dont elle était amoureuse. Imaginez la joie de la famille.

De son côté, la police a fait son mea culpa. Et promis de découvrir la vraie identité du cadavre. Cette fois-ci, c’est promis, ils utiliseront le rapport d’autopsie et l’ADN afin de trouver la véritable victime…

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm