L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l’Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari

L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l’Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari

L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l’Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari

Des médecins, des enseignants et des inconnus de la région de la Baie, en Californie, aux États-Unis, ont décidé d’apporter leur soutien à Atsade Nigese, une Éthiopienne qui a survécu à un acte brutal de violence domestique lorsque son mari lui a versé de l’acide sur tout le visage et le corps.

S’exprimant par l’intermédiaire de son amie qui a servi d’interprète, Mme Nigese a déclaré que son mari, qui était agent de la police fédérale en Éthiopie, la battait régulièrement et cassait ses dents.

L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l'Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari (photos)Mais un soir, il y a un an, après avoir demandé le divorce à ce mari, ce dernier lui a versé de l’acide.

Désormais aveugle avec une peau cicatrisée, son corps est déformé et même son propre fils l’a rejetée, affirmant qu’il ne la reconnaît pas.

L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l'Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari (photos)Menbere Aklilu de Richmond a décidé de lui venir en aide. Il y a deux ans, elle avait aidé une autre Éthiopienne, également victime d’attaque à l’acide.

Mme Akilu, qui a également survécu à une relation violente, savait comment obtenir un visa pour Nigese. Elle s’est rendue en Éthiopie afin de récupérer la jeune femme et l’a invitée à vivre chez elle. Son plus grand souhait est que Nigese puisse retrouver la vue.

L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l'Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari (photos)« Je veux qu’elle retrouve la vue.  C’est mon rêve », a-t-elle déclaré.

Depuis près de sept mois, Nigese vit avec Aklilu. Les deux femmes, toutes originaires d’Éthiopie, partagent la même histoire. Elles ont été victimes de violence domestique.

« Je me vois à travers elle. J’ai de la chance d’avoir fui. Alors aujourd’hui, je peux aider les autres ».

En séjour dans la région de la Baie, Nigese apprend lentement à redevenir indépendante. Elle a appris à se déplacer avec une canne. Trois heures par jour, cinq jours par semaine, elle apprend le braille et l’anglais.

L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l'Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari (photos)

De plus, des médecins de l’Université de Californie à San Francisco ont fait don de leurs temps et de leurs talents pour reconstruire ses oreilles, son nez et sa bouche.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm