Mode : une étudiante soudanaise affole les réseaux sociaux

Mode : une étudiante soudanaise affole les réseaux sociaux

Mode : une étudiante soudanaise affole les réseaux sociaux

Quand le destin vous donne un coup de pouce…

Une étudiante noire se prépare à entrer dans un univers auquel elle n’avait jamais pensé.

Anok Yai âgée de 19 ans, se prépare à poursuivre une carrière de mannequin dans une des plus grandes agences de Top model des États-Unis, NEXT Model Management.Mode : une étudiante soudanaise affole les réseaux sociauxAnok Yai est une étudiante en deuxième année de biochimie de l’université d’État de Plymouth, dans le new Hampshire; aux Etats-Unis.

De la biochimie au mannequinat…

Son histoire a changé en un clin d’œil à cause d’un cliché d’elle posté sur les réseaux sociaux par un photographe.

Mode : une étudiante soudanaise affole les réseaux sociaux

Photographiée par Steven Hall, alors qu’elle se baladait  sur le campus de l’université Howard, la jeune étudiante Soudanaise avait vu sa photo faire le tour des réseaux sociaux.

Rapidement, la beauté de la jeune femme a fait effet auprès des internautes qui ont massivement aimé les clichés

Partagée sur le compte instagram “the sunk”, la photo Anok Yai a été partagée et likée par plus de 13.000 personnes.Mode : une étudiante soudanaise affole les réseaux sociaux

“Au début, je pensais honnêtement que quelqu’un avait fait un mème de moi ou quelque chose comme ça.” avait-elle déclaré lors d’une interview.

La vague de réactions impressionnantes sur la photo de Anok Yai avait fini par pousser plusieurs agences de mannequinat à contacter la jeune dame.

Mode : une étudiante soudanaise affole les réseaux sociauxCette dernière a finalement signé, mardi 31 octobre, avec l’agence de Top Model Next Models Management.

Mode : une étudiante soudanaise affole les réseaux sociauxAprès la signature du contrat, la nouvelle coqueluche de la mode a déclaré à un média local «C’était un rêve mais je l’ai toujours repoussé à cause de mes doutes et de l’école ».

 

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm