Nice: Licencié pour le vol d’une montre, Diaby Fadiga explique pourquoi il l’a fait

Nice: Licencié pour le vol d’une montre, Diaby Fadiga explique pourquoi il l’a fait

Le club de football français Nice a annoncé mardi le licenciement du joueur Lamine Diaby-Fadiga qui avait été mis à pied après avoir reconnu avoir volé la montre de son coéquipier Kasper Dolberg dans le coffre-fort, d’une valeur de 70.000 euros

Dolberg était furieux lorsque sa montre coûteuse a disparu, le 16 septembre, et a signalé le vol à la police. Après enquêtes, Lamine Diaby-Fadiga, 18 ans, a reconnu avoir volé la montre. Depuis, il s’est excusé auprès de Dolberg et a même accepté de lui rembourser l’argent.

Mais le club français a résilié le contrat de Diaby-Fadiga. Il rejoindra désormais le Paris FC, en Ligue 2, pour un transfert gratuit.

Une déclaration du club dit ceci: “Suite aux aveux du joueur, le club a pris la décision de rompre le contrat de l’attaquant … avec effet immédiat.”

« Au-delà de toute considération sportive et financière, OGC Nice ne peut pas se permettre d’accepter un tel comportement et d’ignorer une telle faute”, poursuit le communiqué du club. « Il y va de sa crédibilité, de la confiance qui unit tous ses employés et, plus largement, tous les membres de la famille rouge et noire.”

La réaction de Diaby Fadiga

“Après plusieurs jours d’une tourmente médiatique sans précédent pour moi, j’ai décidé de prendre la parole par le voie de ce communiqué, explique le jeune joueur sur les réseaux sociaux.

J’aimerais avant toute chose présenter mes excuses aux supporters et amoureux du Gym. Beaucoup m’ont soutenu et accompagné avec bienveillance depuis mes débuts en professionnel, moi le jeune de la région arrivé au club à l’âge de 14 ans.

Leurs réactions sont à la hauteur de la déception qu’ils ressentent certainement vis-à-vis de moi et je leur dois des explications.

J’ai porté fièrement le maillot du club de mon enfance la saison passée en Ligue 1. Je me suis malheureusement blessé durant plusieurs mois et mon retour à la compétition a de nouveau été repoussé suite à un carton rouge reçu dans un match avec l’équipe U19.

Cela m’a affecté mentalement et ma situation d’échec contrastait avec la réussite et l’aura de Kasper, mon coéquipier. Je m’en suis pris à lui sans aucune raison, peut-être un peu par jalousie.

Plutôt que de me battre sur le terrain pour lui faire concurrence, j’ai lâchement agi envers lui. Mon acte n’était pas guidé par l’appât du gain mais par le dépit, la frustration et le sentiment d’être déconsidéré.

Certes, je n’ai que 18 ans, mais mon âge n’excuse en rien ma faute.J’ai donc assumé mon geste en me présentant devant Kasper, Monsieur Fournier, Directeur général du club, Patrick Vieira, mon coach et Dante, mon capitaine.

Tout à tour, je me suis excusé auprès de chacun d’entre eux. J’ai aussi pris l’engagement de dédommager entièrement mon coéquipier en le remboursant, ce qui est désormais chose faite.

Je lui souhaite beaucoup de réussite à l’OGC Nice et dans sa carrière. Peut-être nous recroiserons-nous un jour sur les terrains et que cette affaire ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

Désormais je quitte le club dans lequel j’ai toujours voulu réussir et m’épanouir, ce qui est pour moi la plus grande des punitions.

Je remercie tous ceux qui ont cru en moi. J’espère leur prouver un jour qu’ils ont eu raison et que je vaux mieux que cela. Ma rédemption passera par le terrain et je veux désormais me consacrer à ma passion, le FOOTBALL.”

Selon plusieurs sources, Lamine Diaby Fadiga devrait très prochainement rejoindre le Paris Football Club, actuel dernier de Ligue 2.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm