Nigeria: une fille battue à mort pour avoir fait pipi au lit

Nigeria: une fille battue à mort pour avoir fait pipi au lit

Nigeria: une fille battue à mort pour avoir fait pipi au lit.

 

Une fille de 13 ans est décédée après avoir été battue par sa demi-soeur. Pour la simple raison qu’elle aurait fait pipi au lit.

Precious Omenka, 13 ans, résidait chez sa demi-soeur aînée. Nneka, et la mère de Nneka, Seki Eko, à Lekki, Lagos, au Nigeria lorsqu’elle a été brutalement battue. Les coups ont entraîné finalement sa mort, a déclaré leur père.

M. Emeka Omenka, père de la défunte a déclaré que sa fille aînée Nneka avait demandé à sa sœur cadette, Precious, de lui rendre visite. Ce qu’a fait Precious, le 12 octobre. Mais, elle a été renvoyée le 16 octobre. Elle semblait affaibli et se plaignait de douleurs dans le corps. Elle a informé ses parents qu’elle avait été battue par Nneka et sa mère Seki Eko pour avoir fait pipi au lit.

M. Omenka a déclaré que Precious avait expliqué à plusieurs reprises comment elle avait été frappée au ventre, à la poitrine et sur les côtes. Elle a ajouté qu’elle avait également été battue à l’aide d’un câble.

Precious, une collégienne, a été emmenée à l’hôpital où elle est décédée le 25 octobre des suites de complications résultant de son passage à tabac.

Selon The Nation, l’acte de décès de Precious révélait que les causes principales et secondaires du décès étaient une lésion rénale aiguë et un collapsus cardiopulmonaire.

Réagissant à la mort de sa fille, M. Omenka a déclaré: “J’ai mal. Mon cœur est brisé. Nneka est ma première fille.

Je l’ai eu avec Seki Eko avec qui j’étais en couple. Nneka avait été élevée par ma seconde épouse Ifeoma qui l’aimait comme son propre enfant.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm