Comment Nöel se fête dans l’assiette en Afrique

Comment Nöel se fête dans l’assiette en Afrique

Qui dit que l’on ne célèbre pas Noël comme il se doit en Afrique ? Dans le continent noir, malgré l’absence de neige, la joie et la bonne humeur sont de mise tout au long des festivités. La vague festive atteint même quelques pays musulmans. Noël, c’est également l’occasion de faire des emplettes, de voyager ou de croiser le père Noël dans les grandes artères des capitales.

Mais si l’on aime cette fête, c’est aussi parce que l’on y boit et l’on y mange bien. Les tables sont bien garnies et les convives ne manquent pas d’apporter des mets et des préparations succulentes. Ces repas restent profondément liés aux traditions locales, mais également aux habitudes culinaires de l’ancien colonisateur. On y retrouve également quelques influences latines, voire anglo-saxonnes, en voici quelques exemples.

 1. ÉGYPTE

source
’Egypte compte une grande communauté chrétienne « Copte » qui constitue 15% de la population. L’un des principaux plats est sans doute le Fattah, une préparation à base de pain, de riz, d’ail et de viande.

2. KENYA

sourceEn Afrique de l’Est, et plus spécifiquement au Kenya, Noël reste associé aux grillades, plus particulièrement aux préparations à base de viande de chèvre comme le Rindiel.

3. UGANDA

source

En Uganda, le Matoke, un aliment à base de féculents et de bananes plantains, reste le plat le plus prisé en cette période de fête.

4. NIGÉRIA

source

On sert spécialement des préparations de poulet ou de boeuf accompagnées du Jollof rice, qui est un ris au gras à la nigériane.

5. AFRIQUE DU SUD

source

Les célébrations dans ce pays restent profondément similaires aux fêtes dans les pays anglo-saxons. On sert surtout des grillades accompagnées de dessert froids et de gâteaux.

6. CAMEROUN

source

Au Cameroun, on sert du poisson braisé ou du poulet DG (un plat fait à partir de poulet, de bananes plantains et de legumes) et des bananes plantain ou du ndolé (une sauce à base de feuilles vertes cuites mélangées avec une pâte d’arachide fraîche et des épices écrasées).

7. CONGO

source

Le saka-saka est sans doute la plus connue des préparations de Noël en Afrique centrale. Ce plat délicieux est composé de feuilles de manioc, d’épinards, de pâte d’arachide, au poisson ou à la viande.

8. GHANA

sourceAu Ghana, on mange principalement du poulet grillé, des sauces à base de viande d’agneau, servies avec des bananes plantains frites, une pâte d’igname appelée Fufu ou du riz.

9. ZIMBABWE

source

La préparation principale à Noël est à base de poulet accompagné de riz. La période des fêtes de Noël coïncide avec la récolte de l’été, ce qui fait que les fruits et les legumes sont aussi des aliments de choix pour Noël.

10. CÔTE D’IVOIRE

source

À Noël, les ivoiriens mangent plutôt des plats typiques du pays tels que les sauces, les grillades de poulet et de mouton accompagnées d’attieke et de bananes plantain. Il y a toujours des petits gâteaux pour le dessert.

A Propos de l'auteur

rfan

Hello ,Rfan j’adore l’Afrique, la culture africaine, lire, écrire. Je suis un grand passionné du monde digital.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

palm
palm
palm
palm