France, Bagarre dans une Église lors d’une prière pour Ali Bongo

France, Bagarre dans une Église lors d’une prière pour Ali Bongo

Une bagarre a récemment éclaté dans une église en France lors d’une messe demandée pour la guérison du président gabonais Ali Bongo. Dans une vidéo qui circule sur la toile et qui fait actuellement un grand buzz, l’on peut voir le célébrant du jour en pleine prière consécratoire

 

Le prêtre célébrant a d’abord prié pour le pape et les évêques, afin qu’ils puissent être assistés par le tout puissant dans leur lourde charge pastorale. Mais c’est au moment où il évoque le nom d’Ali Bongo pour demander à Dieu de l’assister afin qu’il recouvre la santé que la messe a pris une autre tounure.

Les opposants au régime du chef de l’Etat gabonais qui avaient pris part à cette célébration eucharistique se déchaînent et formulent des déclarations qui perturbent la messe.

Pour certains, « Ali Bongo est un assassin, un criminel, il a tué les Gabonais, on ne peut pas prier pour un assassin. Le prêtre ne devrait pas accepter de dire des prières pour un assassin qui tue les Gabonais.»

Dès cet instant, les voix s’élèvent entre les opposants au régime d’Ali Bongo et les simples fidèles qui sont venus prier. D’autres plus réservés et quelques religieuses tentent de calmer les uns et les autres, mais les voix s’élèvent de plus belle. Certains opposants d’Ali Bongo et quelques fidèles en arrivent aux mains. La messe est perturbée et la bagarre commence.

”Même si l’on est opposé à Ali Bongo et à son régime, il reste qu’un lieu de prière est un lieu sacré qui doit être respecté. Engager une bagarre dans une église, c’est un sacrilège qu’il faut absolument éviter.”, affirme un fidèle.

 

 

 

SOURCE

 

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm