Rihanna s’en prend à Donald Trump après les fusillades à El Paso et à Dayton

Rihanna s’en prend à Donald Trump après les fusillades à El Paso et à Dayton

Une réponse du président américain jugée visiblement insuffisante. Au lendemain des fusillades à El Paso et à Dayton qui ont causé la mort de 29 personnes et ont fait plus de 50 blessés, Rihanna s’en est pris à Donald Trump, et à sa réaction sur les réseaux sociaux après les drames.

« Heu… Donald, tu as mal épelé « terrorisme » ! »

Si les autorités fédérales ont qualifié la fusillade au Texas  « d’acte de terrorisme intérieur », Donald Trump a estimé quant à lui qu’il s’agissait d’un « acte de lâcheté ». Des propos qui n’ont pas plu à la chanteuse. « Heu… Donald, tu as mal épelé « terrorisme » ! Ton pays a connu deux attaques terroristes consécutives, à quelques heures d’intervalles, faisant près de 30 morts », a réagi Rihanna sur son compte Instagram, ajoutant qu’il s’agissait de la 3e attaque de la semaine, après la fusillade dans un festival en Californie, où le tueur avait acheté un fusil d’assaut en toute légalité.

« Imagine un monde où il est plus facile d’obtenir un AK-47 qu’un visa !, a alors ajouté l’artiste, imagine un monde où ils construisent un mur pour garder les terroristes en Amérique !! »

De son côté, la rappeuse Cardi B a elle aussi invectivé Donald Trump, l’interrogeant sur les suprémacistes blancs aux Etats-Unis. « Les deux tireurs sont des terroristes suprémacistes blancs qui avaient l’intention de tuer une minorité. Les autorités sont rapidement intervenues sur le plan légal mais que comptes-tu faire pour contrôler certains de tes partisans racistes ? », a-t-elle écrit sur Twitter, en réponse d’un tweet du président américain.

A Propos de l'auteur

rfan

Hello ,Rfan j’adore l’Afrique, la culture africaine, lire, écrire. Je suis un grand passionné du monde digital.



palm
palm
palm
palm