Rwanda : le gouvernement interdit les crèmes éclaircissantes

Rwanda : le gouvernement interdit les crèmes éclaircissantes

Rwanda : le gouvernement interdit les crèmes éclaircissantes

 

Paul Kagame, président du Rwanda et son administration ont déclaré une guerre sans merci aux produits éclaircissants toxiques, avec une volonté affichée de retirer le blanchiment de la peau des habitudes cosmétiques des rwandais.

Le blanchiment de la peau est une pratique courante et persistante surtout en Afrique noire. Mais serait selon les experts, à l’origine d’une grosse proportion des dermatoses, tumeurs, cancers et autres maladies de la peau dans les pays à grosse consommation des produits éclaircissants.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), En Afrique, 77% des consommateurs de produits éclaircissants seraient nigérians , suivis de l’Afrique du Sud avec 35%, du Togo avec 29 % et enfin le Mali avec 25%. Il n’en demeurerait pas moins que le phénomène serait récurrent à tous les pays à population noire offrant souvent des défis de santé publique.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm