Siamois depuis 50 ans: « Nous menons une vie normale »

Siamois depuis 50 ans: « Nous menons une vie normale »

Siamois depuis 50 ans: « Nous menons une vie normale »

George et Lori Schappell sont les jumeaux siamois les plus âgés du monde : 50 ans ce dimanche ! Cinquante années passées accrochés l’un à l’autre…

« Lorsque nous sommes nés, les médecins ne pensaient pas que nous pourrions vivre jusqu’à 30 ans, mais nous avons prouvé qu’ils avaient tort ». « Nous avons beaucoup appris au cours des 50 dernières années et nous allons continuer à vivre pleinement notre vie ».Résultat de recherche d'images pour "George et Lori Schappell sont les jumeaux siamois"Etonnamment, les jumeaux expliquent vivre des vies très différentes… Lori est valide tandis que George (né Dori, mais qui a préféré changer de sexe il y a quelques années) ne se déplace qu’en chaise roulante. « Les gens ne nous croient pas, mais nous menons des vies très normales. Nous nous déplaçons, notre appartement est parfaitement rangé et Lori a même eu un petit ami. Rien ne nous empêche de faire ce que nous voulons » confient-ils.

Indépendantes

Nés en Pennsylvanie, aux USA, les jumeaux – anciennement jumelles – partagent 30% de leurs tissus du lobe frontal et du cerveau ainsi que les vaisseaux sanguins essentiels, ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas être séparés. Très jeunes, la justice les a placés dans une institution pour personnes souffrant de déficiences mentales sévères alors qu’aucun ne souffrait d’un handicap mental.

« En dehors du physique, nous sommes normaux. Nous avons appris à prendre soin de nous alors que nous étions encore très jeunes et nous avons toujours obtenu d’excellentes notes à l’école ». A 21 ans, Lori et George ont entamé une procédure juridique pour pouvoir vivre en toute indépendance.

« Nous avons deux chambres et nous alternons : une fois l’une, une fois l’autre. Ma chambre est beaucoup plus féminine et reflète ma personnalité, tandis que George n’a que des posters de musique sur les murs ». Lori est aussi celle qui cuisine, tandis que George est plus bricoleur.

Dori est devenue George

Il y a quatre ans, Dori est devenue George. « C’était difficile d’avouer ce désir à ma soeur, mais je devenais vieux et je n’avais plus envie de vivre dans le mensonge. Je savais que je devais vivre ma vie comme je le voulais ». George n’a pas officiellement changé de sexe, mais a renoncé aux robes et se présente désormais comme étant un homme. « Évidemment, ça a été un choc, mais je suis tellement fière de lui » explique Lori. « Nous avons surmonté tant de choses dans nos vies, nous sommes une équipe très forte. Rien ne peut briser ce lien ».Résultat de recherche d'images pour "George et Lori Schappell sont les jumeaux siamois"Un physique pas facile à assumer, mais qui n’a pas empêché Lori de sortir avec des hommes : « J’ai perdu ma virginité à l’âge de 23. Quand je sortais avec des hommes, George emmenait des livres. Je ne vois pas pourquoi j’aurais dû m’arrêter d’avoir une vie amoureuse. Je suis une femme ». Il y a cinq ans, Lori était même fiancée, mais quatre mois avant le mariage, son fiancé a été tué par un conducteur ivre.

Carrière musicale

Lori travaille dans une salle de blanchisserie dans un hôpital pendant que George lit ou écoute de la musique. Dans les années 90, George a mené une carrière musicale fructueuse aux Etats-Unis et a même remporté un prix en tant qu’artiste en devenir. « Nous avons voyagé partout dans le monde grâce à sa carrière ».Résultat de recherche d'images pour "George et Lori Schappell les jumeaux siamois"Aujourd’hui, la vie est plus calme, mais ça n’empêche pas les jumeaux de se considérer comme pleinement heureux, malgré les regards curieux qu’on leur lance encore. Pas de quoi perturber le couple. « Ce sont les petites choses qui intriguent le plus les gens. Je ne bois pas, mais Lori boit une vodka de temps en temps. Elle a parfois la gueule de bois alors que je me sens en pleine forme. Lori aime le bowling et le shopping. Moi, je suis plus introverti et je ne suis pas la mode ». Rien de bien différent des autres…

(7sur7Sydney/ca)

 

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm