Stallone lance une série sur Netflix, voici celles qu’on veut y voir aussi

Stallone lance une série sur Netflix, voici celles qu’on veut y voir aussi

« Sly » a trouvé un concept qui lui correspond bien, bientôt on verra ça sur Netflix. Histoire de varier les plaisirs, on aimerait pouvoir zapper sur ces autres séries. Fiction.

 Encore un peu moins d’un mois à tenir. Le vendredi 24 février commencera la série « Ultimate Beastmaster », créée par Sylvester Stallone, dans laquelle les candidats devront arriver au bout d’un parcours d’obstacles on ne peut plus difficile. En dix épisodes, on verra donc une personne remporter chacun des neuf premiers, puis les 9 finalistes s’affronter lors du dernier. Un truc bien physique qui colle bien aux souvenirs que l’on a de Sly, de ses rôles mythiques et de son caractère. Et parce que d’autres acteurs de sa génération méritent aussi leur série, on a imaginé quelques concepts.
 Chuck Norris : punchline de bâtard

Outre les coups de savate et les droites qui partent assez vite, Chuck reste un maître ès punchline. Quand tu le fais chier, il te le dit et avec les formes. Avec éloquence. C’est son autre façon de couper le sifflet de ceux qui lui marchent sur les pieds. Ainsi, on pourrait convoquer seize candidats et les faire s’affronter sur scène, en mode battle de rap. Chacun aurait trois phrases à balancer à l’autre, la violence des punchlines étant jugée par Chuck himself (désignant simplement le plus fort du duel selon lui) et le public (par le volume sonore de ses cris et l’emploi d’expressions telles que « Ouuuuuuh », « Bouya », « Suck this » et « He killed you right there man »).

Jean-Claude Van Damme : envolées philosophiques incompréhensibles

Une sorte de concours littéraire où sera récompensé la pensée la plus originale. Oui, aujourd’hui, on manque de penseurs, de gens qui sortent des clous. Think out of the box, comme disent nos amis ricains. Et ça, JC sait le faire avec brio. Qui mieux que lui pour sélectionner les prochains philosophes devant nous mener vers la lumière ? Et afin de ne pas tirer le niveau vers le bas, il faut que ça soit inaccessible au commun des mortels. Dix candidats seront sélectionnés, chacun ayant un épisode de 45 minutes au cours desquelles il sera jugé par JC et par le public. Pour obtenir la meilleure note possible, il devra être capable de soutenir un échange des plus poussés avec JC sans interruption ni doute. JC lui attribuera une note à la fin, de 1 à 10. Le public, lui, notera en fonction de sa compréhension des propos tenus et de la durée pendant laquelle il a vraiment écouté avant de décrocher. Evidemment, la meilleure note (de 1 à 10 également) sera attribuée au candidat incompréhensible et qui a perdu le plus rapidement l’attention des médiocres penseurs que nous autres sommes. Le titre ira à celui se rapprochant le plus du 20/20. En cas d’égalité, un face à face aura lieu entre les deux finalistes.

Cliquez sur suivant pour afficher d’autres images

A Propos de l'auteur

Cherif Diouf

Informaticien passionné de blogging, j'aime partager mes découvertes au quotidien



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

palm
palm
palm
palm