Une enseignante américaine utilisait son fils pour des vidéos p0rn0graphiques

Une enseignante américaine utilisait son fils pour des vidéos p0rn0graphiques

Une enseignante américaine utilisait son fils pour des vidéos p0rn0graphiques

Audra Mabel, 34 ans, enseignante aux Etats-Unis, est accusée d’avoir exploité son fils d’un an dans des vidéos pornographiques destinées à son ex-petit ami, lui même accusé d’agressions sexuelles sur sa fille.

Cette Américaine a été arrêtée le 14 mars dernier. Elle est soupçonnée d’avoir filmé son fils à des fins pornographiques. La trentenaire envoyait les vidéos à son ex-petit copain, Justin Ritchie. Selon Newsreek, ce dernier est lui-même accusé d’avoir agressé sexuellement sa fille de quatre ans.

Le 8 mars dernier, l’homme est interpellé par la police. Sa fille de quatre ans révèle aux autorités les attouchements sexuels qu’elle a subis à plusieurs reprises par son père. Elle évoque des relations sexuelles orales et l’utilisation d’une brosse à dents électrique. C’est lors de la saisie de son téléphone que les enquêteurs découvrent une dizaine de vidéos pornographiques impliquant Audra Mabel et son fils d’un an.

L’ex-petit ami fantasmait sur les abus sexuels
Une des vidéos montre la femme se masturbant en allaitant son bébé. Dans une autre, on voit l’enseignante mettre une caméra sous sa jupe alors qu’elle est en cours avec une classe pleine d’enfants. Lors de son interrogatoire, elle a avoué que son ex-petit ami fantasmait sur l’abus sexuel d’enfants.

Le gouvernement fédéral accuse Audra Mabel d’avoir créé de la pornographie juvénile et d’avoir exploité sexuellement son enfant. Justin Ritchie, lui, est accusé par les responsables de l’État d’avoir agressé sexuellement sa fille.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm