USA: Kim Kardashian, Rihanna et des milliers d’américains mobilisés pour sauver un condamné à mort

USA: Kim Kardashian, Rihanna et des milliers d’américains mobilisés pour sauver un condamné à mort

USA: Kim Kardashian, Rihanna et des milliers d’américains mobilisés pour sauver un condamné à mort.

 

Plusieurs stars et célébrités se disent être convaincues de l’innocence de Rodney Reed. Un condamné à mort âgé de 53 ans. Son exécution est prévue dans trois semaines. Ceux sont un peu plus de 60.000 Américains parmi lesquels des stars. Comme Kim Kardashian, Rihanna, Susan Sarandon qui réclament la clémence des autorités du Texas en vue de l’annulation de cette décision.

Rodney Reed devra recevoir une injection létale le 20 novembre prochain pour un crime qu’il ne reconnait pas avoir commis.

Le gouvernement ne devrait pas tuer un homme innocent. Avait tweeté la célèbre chanteuse Rihanna le lundi 4 novembre dernier. La native de la barbade interpelle par la même occasion Greg Abbott le gouverneur républicain du Texas.

“Je viens de signer cette pétition pour dire au gouverneur Abbott d’annuler l’exécution de Rodney Reed.

De son côté, Kim Kardashian estime que la décision d’exécuter Rodney Reed c’est de la folie: “Quelle folie!. De nouveaux témoins se sont manifestés pour dire que Rodney n’est pas le meurtrier!”. Avait tweeté la femme de Kanye West le jeudi 31 octobre 2019.

C’est en 1998 que Rodney Reed avait été condamné à la peine capitale par des juges blancs. Pour le viol et le meurtre de Stacey Stites, une femme blanche de 19 ans. Les traces de sperme de Rodney Reed avaient été retrouvées sur le corps sans vie de la victime. Rodney Reed a toujours clamé son innocence. Il explique qu’il avait une liaison secrète avec la jeune femme.

Même les éléments recueillis après le procès donnent du crédit à sa version des faits et orientent les recherches vers un autre suspect. Jimmy Fennell le fiancé de la victime. Cet ancien policier qui a purgé une peine de dix ans de prison pour un autre viol pourrait être le meurtrier de Stacey Stites.

 

“Des preuves qui exonèrent M. Reed et incriminent M. Fennell continuent de s’accumuler”. Pouvait-on lire dans une requête écrite par les avocats de l’accusé et transmise au bureau des grâces du Texas.

Plusieurs témoignages à décharge pour leur client sont présentés dans ladite requête. Ceux d’une ancienne collègue de la jeune femme qui a confirmé avoir été informée de la liaison secrète de la victime avec Rodney Reed.

Un ancien co-détenu de Jimmy Fennell a avoué que le fiancé de la victime lui avait révélé qu’il avait tué Stacey Stites parce qu’elle “couchait dans son dos avec un Noir”.
Jimmy Fennell a toujours nié avoir joué un rôle dans la mort de sa fiancée.Un recours devant la Cour suprême a été introduit par les avocats de Rodney Reed pour demander la suspension de l’exécution de leur client.

Une pétition a été mise en ligne par la militante Soeur Helen Prejean et l’association Innocence project. Près de 60.000 signatures ont déjà été apposées pour demander à Greg Abbott le gouverneur du Texas de faire preuve de clémence.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm