fbpx cinéma Archives - Afriseries & Ciné - Promouvoir les séries et le cinéma africains.

Étiquette : cinéma

Kevin Hart a pleuré pendant le tournage de Jumanji : Next Level

International, Non classé
Kevin Hart a souffert du froid jusqu’à en pleurer sur le tournage de Jumanji : Next Level, la suite de la comédie d’action. C’est au Canada que les conditions ont été les plus difficiles ont raconté Nick Jonas et Karen Gillan au Hollywood Reporter. Nick Jonas a affirmé que Kevin Hart a pleuré pendant le tournage de Jumanji : Next Level parce qu’il faisait très froid. Le jeune comédien de 27 ans a repris son rôle aux côtés de Kevin Hart, Jack Black, Dwayne Johnson et Karen Gillan comme avatars de jeux vidéo dans la suite de la comédie d’action, aux côtés des nouveaux membres de la distribution, Danny DeVito et Danny Glover. Le tournage s’est déroulé en Californie, à Atlanta, à Hawaï et au Canada, et c’est en tournant des scènes dans des conditions « très intenses et très froides » à Calga

La Noire de… écrit et réalisé par Ousmane Sembéne

Cinéma, Culture, Featured, Films
La Noire de... écrit et réalisé par Ousmane Sembéne La Noire de... est un film franco-sénégalais écrit et réalisé par Ousmane Sembène, sorti en 1966.Le film est basé sur une nouvelle tirée de son œuvre, Voltaïque. Il s'agit du premier long métrage réalisé par un cinéaste d'Afrique noire. Synopsis Diouana une jeune femme sénégalaise vivant dans un village pauvre situé non loin de Dakar après l'indépendance du Sénégal. Comme beaucoup d'autres habitants elle souhaite trouver un travail. Elle fait donc le tour des habitations de la ville à la recherche d'un poste de femme de ménage ou de nourrice mais ne trouve que des refus. Elle rencontre un homme qui lui indique une place où elle pourrait peut-être trouver ce qu'elle recherche. Après de longs jours passés à attendre sous la chaleur éc

L’acteur américain Samuel L. Jackson sur les traces de ses ancêtres africains

Cinéma, Featured
Après s'être découvert des origines gabonaises lors d'un test ADN, l'acteur de Pulp Fiction s'est rendu au Gabon et au Ghana. Un voyage également professionnel, puisque la star travaille sur une série documentaire consacrée aux routes de la traite transatlantique des esclaves. Depuis le 23 juillet, date de son arrivée au Gabon, Samuel L. Jackson a été très actif sur les réseaux sociaux. À travers des photographies de scènes de rues, de marchés, de plats commandés dans divers restaurants ou encore d'éléphants, les internautes ont pu suivre pas à pas le retour aux sources de l'acteur. Au Gabon, il a rencontré le roi des Benga, la tribu de ses ancêtres, mais aussi le président Ali Bongo. « J'ai été très bien accueilli et je me suis même senti à la maison », a-t-il déclaré. Avant de repart

MACKY SALL SOUHAITE L’INSTITUTION D’UN « PRIX CHEIKH ANTA DIOP’’ DE VINGT MILLIONS FCFA AU FESPACO

Cinéma, Featured
Le président de la République, Macky Sall, propose l’instauration d’un ’’Prix Cheikh Anta Diop’’ d’un montant de 20 millions de francs CFA lors du prochain Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). ’’(...) il faut voir comment instaurer un prix qui sera nommé Cheikh Anta Diop— car je suis un panafricaniste— dédié au cinéma africain’’, pour notamment soutenir les actions du Burkina Faso dans ce domaine, a déclaré le chef de l’Etat en recevant mardi des cinéastes sénégalais, dont la réalisatrice du film ’’Atlantique’’, Mati Cléméntine Diop. Des professionnels du cinéma ont été décorés à cette occasion. Il s’agit de Mati Diop, Ousmane William Mbaye, Moussa Touré, Arona Camara, Ibrahima Mbaye, Rokhaya Niang, Baba Diop, Lamine Ndiaye, Alain Gomis

Afrique du Sud : Le cinéma et l’histoire sont à l’honneur du festival de Durban

Culture, Featured, News
Afrique du Sud : Le cinéma et l’histoire sont à l’honneur du festival de Durban . les films africains sont excellents mais le manque de financement est un obstacle. Pour le développement de la narration africaine, nous allons l’associer au 7ème art. Le festival international du film de Durban a ouvert ses portes ce jeudi 18 juillet 2019 en Afrique du Sud. Durant dix jours, les films africains seront à l’honneur sans oublier l’histoire du continent qui aura aussi une place de choix. Créé en 1978, ce festival est le premier des festivals de cinéma sud africain. Conscients du rôle du 7ème art, les organisateurs veulent l’associer au développement de la narration africaine. Avec une audience de près de 30.000 personnes et d’environ 300 films, l’objectif a une forte chance d’être atteint.

L’Afrique au cœur de la fête du Cinéma

Culture, Featured, News
La fête du Cinéma au Liban a été fondée et organisée par Houda Henniche et Laura Zein, en 2017, dans le cadre de leur projet de fin d’études de master à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Les deux jeunes filles ne pouvant s’arrêter là, elles ont décidé de poursuivre leur passion pour le 7e art et faire de « la fête du Cinéma » au Liban un événement annuel en plein air, ainsi qu’une célébration du cinéma local et international qui inclut toujours des voix libanaises. L’objectif et la raison d’être de cet événement sont donc d’inciter le public libanais à découvrir de nouveaux angles de la culture cinématographique dans une atmosphère détendue et amicale. Que comprend cette fête ? Au cœur de ce rendez-vous, une table ronde sur le cinéma africain réunira des figures du cinéma li

MAMBÉTY, l’iconoclaste et ses westerns africains

Cinéma, Featured, News
Djibril Diop Mambéty est né en 1945 à Colobane, dans la banlieue de Dakar (Sénégal). Membre de l’ethnie Lebou, fils d’imam, admirateur de Gary Cooper, il suit d’abord une formation de comédien, joue au théâtre et dans divers films sénégalais et italiens. Sa voix grave et douce, sa grande taille élancée, son élégance le promettent à une brillante carrière d’acteur. Surprise: en 1965, il passe derrière la caméra et tourne en noir et blanc une première version de «Badou Boy», l’histoire — comique — d’un Gavroche dakarois qui vit d’expédients plus ou moins louables. Trois ans plus tard, Diop quitte l’Afrique et part pour l’Europe. C’est le début d’un voyage qu’il ne cessera dès lors jamais de poursuivre, en Italie, en France, en Suisse, aux Etats-Unis. De retour à Dakar, en 1969, il tourne

Portrait: Alexandra Amon : la nouvelle Etoile du cinéma Ivoirien

Coulisses, Featured
Portrait - Alexandra Amon : la vie « tout feu tout flamme » de la nouvelle Etoile du cinéma Ivoirien Elle allie beauté et talent. Le perfectionnisme, la sensibilité, le don de soi et surtout la joie de vivre font d’Alexandra Amon, une jeune femme exceptionnelle. Figure de proue du cinéma ivoirien des temps modernes, la Franco-ivoirienne est actrice, productrice et scénariste. Comme si elle était prédestinée à réussir, Alexandra a fait une entrée des plus fracassantes dans l’univers du cinéma en se formant rigoureusement … en amont. Voici son histoire Alexandra Amon naît le 27 Juillet 1981 à Neuilly-sur-Seine, aux abords de Paris, en France. Passionnée de voyages et de découvertes, la jeune femme ne cesse de partir à l’aventure. C’est probablement de là que lui est venue, très tôt, c

Nécrologie: Le Monde du cinéma en deuil !

Coulisses, Featured, International, News, People
Il avait créé de nombreux personnages de super-héros comme Spider-Man, Thor, Hulk, Captain America, les X-Men ou les Avengers. Légende de la bande dessinée américaine, le scénariste et éditeur Stan Lee est mort, lundi 12 novembre, à l’âge de 95 ans. Sa fille, Joan Celia Lee, l’a annoncé au site TMZ (en anglais).   Dans les années 1960, ce New-Yorkais, fils d’immigrés roumains, avait révolutionné le « comic book » avec Marvel. Ses personnages, de Iron Man à Black Panther, sont devenus les figures de proues de l’industrie cinématographique américaine et ont fait rêver plusieurs générations de fans. Alors que les super-héros sont traditionnellement lisses et sans faille, les personnages de Stan Lee sont des hommes et femmes ordinaires, dotés de super-pouvoirs par un concours de

Journées cinématographiques: Dimitri Fadonougbo distingué

Coulisses, Featured
Le drapeau du Bénin a flotté sur le toit des personnalités ayant contribué à l’essor de la cinématographie en Afrique aux Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), qui s’est déroulée du 03 au 11 novembre 2018. Cette grande messe du cinéma et de la culture tenue à Tunis, a connu la distinction du Béninois, Dimitri Fadonougbo. Le cinéaste auteur-producteur et enseignant à l’Institut national des métiers d’arts, d’archéologie et de la culture à l’Université d’Abomey-Calavi a reçu le prix de la meilleure personnalité ressource africaine ayant fait des contributions remarquables et concrètes pour de nouveaux mécanismes dans le financement des productions cinématographes, audiovisuelles et de la culture. Cette distinction devant les acteurs du monde culturel et du cinéma, vient couronner l

Nollywood : Aki na Ukwa – Acteurs Principaux

Cinéma, Coulisses, Featured, International, Vidéo
Aki na Ukwa est une comédie familiale nigériane de 2002. Le films est réalisé par Amayo Uzo Philips et mettant en vedette Osita Iheme et Chinedu Ikedieze. Le film a lancé la carrière d'acteur des deux acteurs. NOLLYWOOD : Le film tourne autour de deux jeunes frères gênants. Ils ne cessent de perturber leur maison, terroriser les habitants de leur village et font des ravages à l’école. Dans la vie réelle c'est deux acteurs ne sont pas des jumeaux comme pourrait le penser un bon nombre de gens. https://youtu.be/JBNbkQn7D_M

LA PIROGUE (oct. 2012) un film de Moussa Touré

Cinéma, Coulisses, Featured, Films, Vidéo
Des sénégalais des différents ethnies fatigués de leur misères décident de rallier l'Europe à bord d'une pirogue. Du fait de la diversité de leur origine, ils ne parlent pas la même langue. Les uns restent traditionnels sur leur style vestimentaire, tandis que les autres anticipent la culture occidentales. En outre, parmi ces voyageurs nous trouvons des candidats qui n'ont jamais vu la mer. LA PIROGUE SYNOPSIS ET DÉTAILS : Un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar, d’où partent de nombreuses pirogues. Au terme d’une traversée souvent meurtrière, elles vont rejoindre les îles Canaries en territoire espagnol. Baye Laye est capitaine d’une pirogue de pêche, il connaît la mer. Il ne veut pas partir, mais il n’a pas le choix. Il devra conduire 30 hommes en Espagne. Ils ne se com

Les bobodioufs : Acteurs principaux

Cinéma, Coulisses, Culture, Featured, International, Séries
Les bobodioufs : Acteurs principaux   Une série télévisée humoristique écrite et réalisée par Patrick Martinet. Avec plus de 150 épisodes, Les Bobodioufs a été produite par la société Frame au Burkina Faso de 2000 à 2015. C'est la série télévisée la plus regardée en Afrique francophone. Bobodioufs : Siriki est le petit frère de l'ami de Souké, un artiste musicien burkinabé. Leur première rencontre de travail était dans le royaume d’Abou. Et chaque fois que Siriki venait sur le plateau, il somnolait et Souké l’ennuyait, à travers des taquins. Il réagissait et ils se disaient des choses qui faisaient tellement rire à leur entourage. Et le réalisateur s’est inspiré de ces taquins.

Le Sénégal Aux Journées cinématographiques de Carthage

Cinéma, Coulisses, Culture, Featured, Films, International, News
Les Journées Cinématographiques de Carthage, doyen des festivals africains et arabes, se portent bien. De biennales jusqu’en 2014, elles sont devenues annuelles, grâce au foisonnement des cinématographies africaines et arabes. 2016 a été l’occasion de fêter le 50 ème anniversaire des JCC. 2017 a été l’année du bilan et des reformes. 2018 est l’année de la confirmation des choix de l’année passé et l’occasion de mettre plus en perspectives les Journées cinématographiques de Carthage sur les plans régional et international. L’aspect festif et populaire des JCC est important et le festival reste incontestablement la plus grande fête du pays, la seule qui transforme le visage de Tunis en drainant un public incroyable et bon enfant (plus de 200 000 spectateurs dans les salles et plus de 2 m

Trophées Francophones du Cinéma 2018 : Les nominations dévoilées

Coulisses, Featured, International
Véritables « Oscars » des cinématographies de la francophonie, les Trophées Francophones du Cinéma célèbrent chaque année la richesse et la diversité du cinéma des pays de la francophonie. Nous vous avions déjà présenté l’édition 2016 ici et l’édition 2017 là. Trophées 2018: Cette manifestation annuelle et itinérante a pour objectif principal d’encourager la diversité et la liberté de création cinématographique au sein des pays de la francophonie, d’attirer l’attention des publics sur ces cinémas, et d’y stimuler le dynamisme de leur filière audiovisuelle. Lundi 22 octobre, TV5Monde lors de son émission annuelle a dévoilé la liste officielle des nominations aux Trophées Francophones du Cinéma 2018. La présentatrice de TV5Monde, Estelle Martin, était accompagnée des journalistes Dji

Découvrez IronFlix, la plateforme des contenus africains

Coulisses, Featured, News
Découvert IronFlix, plateforme de streaming canadienne créée par le nigérian Lonzo Nzekwe. Un produit  nécessaire et qualitatif qui s’inscrit dans l’ère du temps des entreprises cinématographiques afro-diasporiques. Découvrez IronFLIX: Les publics africain et leurs diasporas sont de plus en plus en demande de contenus qui leur ressemble. Des émissions aux dessins-animés en passant par les séries et téléfilms; nous voulons nous voir et surtout nous raconter à l’écran. Après le succès retentissant de Nollywood, des promoteurs et hommes d’affaires africains se lancent depuis quelques années sur ce marché florissant. C’est le cas du producteur nigérian Lonzo Nzekwe, qui propose non pas une chaîne de télévision mais la plateforme de  streaming IronFlix, sur laquelle  sont disponibles en contin

SAISON 4 : FESTIVAL GORÉE CINÉMA

Culture, Featured, Films
2018 est la quatrième année de suite que Gorée devient le centre des activités culturelles mondiales : FESTIVAL GORÉE CINÉMA. Un festival qui, depuis quatre (4) ans, propose gratuitement des événements et manifestations culturelles au Sénégal. En effet, la ligne éditoriale a toujours été attachée à mettre en valeur la création artistique d’Afrique et de sa Diaspora. EXPOSITION, CONCERT et CINÉMA EN PLEIN AIR, En effet, le programme de cette année se présente comme suite : 19 & 20 Octobre 2018 CYCLE AFRO BRASILEIRO : CONCERTS, DANSE ET CINÉMA EN PLEIN AIR Fidèles à leur intentions, c’est avec les cultures afro-brésiliennes que cette quatrième édition sera lancée. Par conséquent, deux soirées de cinéma, de musique et de danse rythmeront l’Île aux sons de sambas et aux spectacu
Cinéma : les Africains à la recherche d’un Avenir Meilleur

Cinéma : les Africains à la recherche d’un Avenir Meilleur

Culture, Featured, News
Soucieux du développement de l’industrie cinématographique sur le continent, des Africains se partagent les réflexions pour donner une autre orientation au 7è art africain. Cotonou, Dakar, Brazzaville, …. Ils sont venus de tous les coins d’Afrique et se sont récemment rassemblés à Yaoundé dans le cadre du 22è festival « Écrans noirs ». L’occasion pour ces professionnels du cinéma de se partager les idées et les expériences pour faire avancer leur art à travers le continent et le faire parler au-delà des océans et des mers. « Ça apporte un plus pour le cinéaste que je suis. Être un acteur qui est sur le plateau c’est une chose mais il vaut mieux apprendre d’autres personnes parce que ce colloque organisé par les Écrans Noirs nous avons d’imminente personnalités qui viennent des États-
Cinéma – Festival Écrans noirs: la 22e édition qui a fait la part belle aux jeunes talents

Cinéma – Festival Écrans noirs: la 22e édition qui a fait la part belle aux jeunes talents

Culture, Featured, News
On assiste à l‘émergence d’une génération de jeunes talents dans l’industrie cinématographique africaine. Le Festival Ecrans Noirs à Yaoundé au Cameroun  qui s'est tenue le 22 juillet dernier a servi de cadre à l’affichage de certains de leurs travaux qui ont clairement démontré leur créativité. L’envoyée spéciale d’Africanews Linnete Bahati a pu en rencontrer quelques-uns pour connaître leur point de vue sur le rôle qu’ils entendent jouer dans cet univers dont ils sont passionnés. “Je pense que tout comme les gens qui étaient là auparavant, les jeunes devraient véhiculer la culture de l’Afrique à travers le cinéma et l’exposer au monde comme les autres cinéastes qui ont été là avant nous. Pourquoi ne pas le faire mieux ? La plupart des gens savent que l’Afrique est un endroit où les ge
Sénégal – Cinéma:  XAAR YALLAH ou la naissance d’un langage artistique

Sénégal – Cinéma: XAAR YALLAH ou la naissance d’un langage artistique

Culture, Featured, Films, News
Synopsis : Dans un car de transport urbain éclate une discussion suite à l’annonce à la radio du car le retour triomphal du Président de la République qui rentre avec des milliards après son séjour à l’étranger. Un malade mental qui a pu s’infiltrer dans le car juste avant son départ prend de cours de la discussion et apporte sa réplique poétique en interdisant l’apprenti de s’arrêter jusqu’à la destination qu’il aura choisie. De XAAR YALLAH qui était la destination initiale, le malade mental demande au chauffeur de prendre la direction de ALLAHIRA…Une fin tragique…. • XAAR YALLAH ou la naissance d’un langage artistique XAAR YALLAH (en attendant Dieu), un film du réalisateur Mbaye Fall (La TAUPE) est une œuvre d’art. Une œuvre qui rappelle aussi l’architecture artistique de ce
Nollywood : la machine cinématographique

Nollywood : la machine cinématographique

International
Dans les années 1990 naissait au Nigeria la deuxième plus grande industrie du cinéma derrière Bollywood. Un lieu de production encore assez méconnu mais qui connaît un succès certain. C’est dans les rues de Lagos, la capitale nigériane, qu’est né Nollywood. Dans les années 1990, la répression est forte dans le pays le plus peuplé d’Afrique. Le régime dictatorial de Sani Abacha censure la presse et le milieu de la télévision. Nombreux sont les techniciens de l’audiovisuel qui sont renvoyés à cette période. Vendant d’abord des VHS à la sauvette, nombre de ces hommes décident finalement de produire eux aussi des films. Inspirés par l’industrie hollywoodienne de l’époque, ils dépeignent malgré tout la société nigériane avec ses problématiques et ses ambitions. Un industrie prolifique au rayo
Nigeria : la ruée vers le Nollywood en ligne

Nigeria : la ruée vers le Nollywood en ligne

International
La blogueuse glamour Linda Ikeji, la cinéaste Chioma Ude, le startupper Jason Njoku... Ces Nigérians n'ont a priori pas grand chose en commun, si ce n'est la même ambition : devenir le futur Netflix africain en popularisant l'accès aux films de Nollywood en ligne. Avec près de quatre milliards de dollars de revenus et près de 2.000 films produits chaque année, l’industrie cinématographique nigériane a explosé pour devenir la deuxième au monde après Bollywood et devant Hollywood. Start-ups locales et stars de Nollywood ont compris l’intérêt de distribuer autrement ces films très populaires sur le continent africain, où les cinémas restent rares. Jusqu’ici, la création nollywoodienne se vend surtout à la sauvette, sur des DVD piratés pour un ou deux dollars, dans les embouteillages des g
Cinéma : Fally Ipupa acteur dans une série

Cinéma : Fally Ipupa acteur dans une série

Culture, International
Il y a quelques heures, la star congolaise de la Rumba, encore dénommé Dicap La Merveille, a annoncé sur son compte Instagram qu’il tourne dans une série télévisée bientôt à l’affiche. Le titre « River Hôtel », un film du réalisateur Didier Ndenga. Ce film passera sur la chaîne francophone TV5. Il n’y a pas que Dicap qui tournera dans ce film ; l’artiste camerounaise Charlotte Dipanda figure également sur l’affiche de la série. Lire aussi: https://afriseries.com/youtube-obtenir-plus-de-trafic-vos-videos-youtube-facebook/ Une occasion pour les fans de ces artistes de redécouvrir leurs stars sous un autre angle. Nous attendons juste la sortie officielle afin de voir ce que ça donne. Soutien à vous, Charlotte et Fally.
Cinewax lance un pass pour booster les cinémas africains

Cinewax lance un pass pour booster les cinémas africains

International
  Jean Fall. Ce Franco-Sénégalais de 26 ans titulaire d’une licence de droit, mais qui a « toujours été attiré par les arts », a décidé de s’engager pour la promotion du 7e art provenant du continent. Sa solution ? Le « Pass Cinewax », décliné en deux formules (Sembène, à 2 euros par mois, et Fela, à 7,5 euros) donnant notamment droit à des réductions en salles et des offres chez des partenaires culturels (le restaurant BMK, la librairie Présence Africaine…).   Cinewax, qui s’est déjà imposé grâce à plus d’une quarantaine d’événements en deux ans en région parisienne, entend grâce à son pass fidéliser les spectateurs. Les projections avancées par l’association sont très optimistes : 2 5000 pass sur un an d’activité… et 250 000 pass sur 4 ans à l’échelle nationale
palm
palm
palm
palm