Accueil Cinéma Films Beasts Of No Nation : Au coeur des ténèbres

Beasts Of No Nation : Au coeur des ténèbres

“Beasts of No Nation” est une claque cinématographique ! Pendant plus de deux heures, le réalisateur nous montre sans filtre la réalité dure et violente des enfants enrôlés dans les conflits et guerres. Une réalité intemporelle et universelle.

« Ça commence comme ça », un jeune garçon voit sa famille se disloquer en moins de vingt-quatre heures, lorsque la zone tampon dans laquelle il vit est militairement envahie. Des bousculades. Des cris. La fuite des femmes et des enfants. En est finie de la vie joyeuse en famille aux goûts de simplicité, oubliant même la précarité grouillante de ce village africain.

Du haut de sa dizaine d’années, Agu perd soudainement son enfance, volée par la guerre civile qui règne dans son pays. Son innocence et sa naïveté si pures se transforment en colère. Seul, effondré par le deuil, il se retrouve enrôlé dans un groupe rebelle. « Cette chose ? Ce n’est qu’un gamin chef », Agu ne retrouvera jamais le gamin qu’il était, lui qui a « des yeux pour voir et des mains pour étrangler ». Il va être formé puis grimper les échelons sous l’aile du commandant.